AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Présentation d'Ombeline Noandis [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Présentation d'Ombeline Noandis [Terminée] Mer 26 Fév - 20:28



Présentation d’Ombeline Noandis

Terre



Données identitaires :

Nom : Noandis
Prénom : Ombeline
Age : 15 ans
Sexe : F
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Ville : Arlon, en Belgique
Profession : Etudiante  


Description Physique


On peut pas dire que je sois resplendissante. Je me suis même toujours trouvée banale, voire affreuse. Certains pourraient prétendre que c’est dû à un grand manque de confiance en moi, mais je ne suis pas d’accord. Je suis seulement réaliste, et voilà ce que je dis : je suis (presque) parfaitement normale.

J’ai des cheveux noirs que je me mets quelques fois à admirer, et d’autres fois que j’aimerais couper à ras. En général, je les laisse tomber jusqu’à mes omoplates. Les coiffer est pour moi une véritable torture, à laquelle je m’abaisse pourtant tous les matins, pour ne pas ressembler à un épouvantail – oui, ma coiffure est réellement à faire peur chaque fois que je sors de mon lit.

Je me suis toujours satisfaite de ma taille – 1m63 pour être exacte. Certains pourraient me trouver un peu petite, mais je n’en fais pas partie. Il vaut mieux ne pas être trop grand lorsque l’on veut se fondre dans la population. Mes 54 kilos et quelques grammes remplissent également mon critère principal de banalité. Ni trop maigre, ni trop grosse… juste dans la moyenne.

Dans le même esprit passe-partout, je porte en général des vêtements très simples. Souvent, un jeans bleu foncé ou noir avec un tee-shirt soit noir soit violet. Le violet est ma couleur préférée. Je suppose que c’est parce que c’était également celle de ma sœur décédée… D’ailleurs, vous ne me verrez jamais sans le collier qu’elle m’a cédé : une magnifique pierre violette attachée à une cordelette noire.

Ce qui me distingue de la populace ? J’aurais bien aimé répondre que je suis normale, banale, comme tout le monde. Mais voilà, ce n’est pas le cas : j’ai des yeux d’un violet étrange, qui virent parfois au noir quand je suis en colère. Sans cela… sans cela, je serais comme tout le monde.

Sans cela, peut-être que les gens me trouveraient moins étrange, et peut-être viendraient-ils enfin vers moi ?

Description Mentale


Mentalement… on ne peut pas dire que je sois normale. Je suis extrêmement lunatique. Je peux passer d’une joie enfantine à une implacable mélancolie, d’un silence méditatif à une diatribe insensée. Que puis-je dire à ce sujet, sinon que quelle que soit l’humeur que j’affiche, je suis triste à l’intérieur ? Comment être autrement d’ailleurs, alors que ma sœur jumelle, ma moitié, est partie à jamais, emportée par un banal accident de la route ?

C’est peut-être un de mes plus grands défauts du reste : je ne pense plus qu’à elle, ma sœur, Hallanah. Tous mes actes sont guidés par elle. Je ne peux m’empêcher de penser à ce qu’elle aurait dit ou fait, aux fous rires que nous aurions eus, à ce qu’elle m’aurait conseillé de faire…

Oui, bon, personne n’est parfait. Mais à côté de cette obsession envers une solitude qui me ronge un peu plus de jour en jour, je suis extrêmement généreuse. Je suis capable de presque tout pour quelqu’un que je considère comme un ami – même si ce cercle est inexistant aujourd’hui. Avec ma sœur, peut-être mon unique amie, je partageais tout, jusqu’au moindre de mes moments de vie.

Je suis aussi honnête, autant envers moi-même qu’envers les autres. C’est peut-être pour ça que je me suis fait beaucoup d’ennemis. Il parait que la vérité fait toujours mal. J’ai souvent eu l’occasion de le vérifier, autant sur moi que sur d’autres. Est-ce que la sincérité totale est mauvaise ? Doit-on mentir à quelqu’un pour son propre bien ? Devrai-je le faire pour ne plus être seule ?

Car c’est ma plus grande hantise, la solitude. Malheureusement pour moi, j’y suis déjà plongée jusqu’au cou : ma jumelle étant morte, je n’ai plus personne à qui parler, plus de moitié de moi qui connait tout de ma vie. Je suis… désespérément seule. Pour l’oublier, il ne me reste que quelques solutions.

C’est presque devenu un art pour moi, oublier. J’ai d’ailleurs mis au point plusieurs stratagèmes. Le premier, c’est la danse. Il m’arrive bien souvent de m’immerger totalement dans une musique, d’oblitérer tout le reste… et de me mettre à bouger sur son rythme. La lecture aussi, pour pouvoir me prendre pour un autre. Quelqu’un d’heureux. Quelqu’un qui n’est pas seul.

Evidemment, il y a toujours ce moment maudit où il faut reprendre contact avec la réalité.

Histoire


Je suis née un beau jour de mai… mais peu importe. Tout ce qui compte, c’est que ma sœur jumelle, Hallanah, soit née en même tant que moi. Même ce moment-là, nous l’avons partagé. Parce que oui, aussi étonnant que cela puisse paraitre, ma sœur et moi partagions tout. Nous avons vécu une sorte de relation fusionnelle, si bien que chacune de nous pouvait très bien se prendre pour l’autre.

J’ai grandi à Arlon, mais bien souvent nos parents nous emmenaient dans les bois, où nous jouions toute la journée. Nous étions ce qu’on peut facilement appeler une famille heureuse. La vie était parfaite, à l’époque. Nous vivions au jour le jour, le sourire aux lèvres, la joie dans nos cœurs. Peut-être était-ce le bonheur ? Mais qu’en savais-je en ces temps-là, alors que je n’avais jamais connu de vraie douleur, de vrai malheur ?

Cette situation dura jusqu’à nos douze ans. Ce fut à ce moment-là qu’eut lieu l’accident qui m’a cruellement arraché la moitié de moi-même. Hallanah, ma sœur, a été tuée. Mon père, qui conduisait alors, a eu les jambes paralysées et le bras droit cassé. L’autre automobiliste, même si j’ignore encore la gravité de son état, a survécu, lui aussi blessé. Ce ne fut pas vraiment de la « faute » de l’un d’entre nous. Juste un malheureux hasard de circonstances…

Les premiers mois, j’ai eu une période de stupéfaction. Je me refusais à croire qu’elle était partie. Comment le pourrait-elle, alors que j’étais toujours en vie ? Je commençai parfois à parler toute seule, me retournant pour rire avec elle… avant de me rendre compte qu’elle n’était plus là. Je crois que ma mère a très mal vécu cette période. Moi à moitié folle, mon père à l’hôpital, aux portes de la mort, ma sœur décédée…

Au bout d’un an, je devins ce que je suis aujourd’hui, l’ombre du moi d’avant. Une fille étrange, perpétuellement seule. Je n’étais même plus à plaindre. J’entendais autour de moi des gens dire que, depuis le temps, j’aurais dû oublier. Et c’est d’ailleurs ce qu’eux ont fait, comme si dans leur tête, Hallanah n’avait jamais existé.

Est-ce ça la mort ? Disparaitre du monde dans lequel on vit… mais aussi du cœur de ceux qui nous aiment ? Est-ce ce qui m’attend ? Est-ce l’enfer que ma sœur est en train de vivre ? Impossible… Je ne voulais pas de ça pour elle. Alors je lui ai fait une promesse. Celle que jamais, au grand jamais, je ne me permettrai d’oublier son existence, quitte à rester malheureuse pour le restant de mes jours.


Derrière votre écran...


Je veux en savoir plus sur toi !

Prénom / Surnom : Kiara
Age : 15 ans
Expériences RP : un an, je crois
Comment avez-vous trouvé ce forum ? : Par hasard
Code réglementaire : VALIDE

Revenir en haut Aller en bas
Satan
Seigneur et Prince de la Colère


Seigneur et Prince de la Colère

Messages : 293
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Présentation d'Ombeline Noandis [Terminée] Jeu 27 Fév - 14:14

Bienvenue sur Anges Gardiens o/ !!!

D'abord on va commencer par le positif : tu écris très bien. On ressent bien la douleur d'Ombeline et la tristesse qui anime ses journées depuis la perte de sa sœur. Il me semble ne pas avoir vu de fautes, ou très peu, c'est bien aéré, bref c'est parfait !

Après ça, je me demande quel péché et quelle vertu elle possède. Bon, ce n'est qu'un détail : vu qu'elle est jeune elle peut ne pas en avoir encore et les développer en Rp. Si tu veux en discuter pour avoir des idées, tu peux me Mp ou venir dans la CB !

Mais voilà, ce n'est pas important pour le moment donc je te valide quand même !
J'espère que tu t'amuseras bien avec nous ^^ !



Satan vous maudit en darkred
Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Présentation d'Ombeline Noandis [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Représentation... Publique! [Livre I - Terminé]
» Présentation de Alexander Connely (Terminée)
» Présentation d'ishi (non terminé)
» Présentation de Takatori Oda [ Terminée :) ]
» Présentation de Selmak [Fiche Terminée].

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Anges Gardiens :: Zone HRP :: Espace d'archivage-