AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Premières impressions [PV Saphiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Romaniel
Ange de la Charité


Ange de la Charité

Messages : 85
Date d'inscription : 24/06/2014
Age : 20

MessageSujet: Premières impressions [PV Saphiel] Jeu 30 Oct - 22:29

Je me laisse tomber sur mon matelas avec un lourd soupir. L'entrainement d'aujourd'hui a été particulièrement épuisant, et je suis complètement vanné. Il faut dire que je me suis contraint à utiliser une épée, cette fois-ci. Je n'aime sincèrement pas ça et ma préférence ira toujours vers les arts du combats à mains nues, mais il faut malheureusement que j'entretienne mes - relatives - capacités de combat à l'arme blanche. Même si j'espère bien ne jamais avoir à m'en servir...Avec un nouveau soupir, j'attrape mon oreiller, le ramène derrière mon crâne, et ferme les yeux. L'optimisme, ça n'a jamais vraiment été mon truc, mais ça ne m'amènera à rien de songer à un potentiel nouveau conflit entre le Paradis et les Enfers maintenant. Je commence à somnoler sur mon lit, n'ayant pas l'intention de ressortir de ma chambre avant d'avoir dormi au moins deux bonnes heures - si ce n'est trois ou quatre. Je me suis donné à fond pendant l'entrainement, alors j'ai bien le droit de récupérer, non ?

Apparemment, non. Une vingtaine de minutes seulement après que je me sois allongé, trois coups brefs contre la porte de ma chambre m'arrachent un grognement. Pas moyen d'être tranquille, un peu ? Je me lève avec réticence et ouvre la porte, l'air peu aimable.

"Ouais ?"
je demande en étouffant à un bâillement.

Jamais vu la gueule de ce type auparavant. Plutôt belle gueule, d'ailleurs. Avec ses longs cheveux blonds et ses yeux d'un bleu quasi-transparent, je serais même allé jusqu'à le qualifier de gueule d'ange, si c'était pas aussi ironique. Je passe distraitement une main dans mes cheveux, qui doivent être quelque peu ébouriffés après ma courte sieste. Qu'est-ce qu'il peut bien me vouloir ?

"J'peux faire quelque chose pour toi ?" je rajoute histoire de ne pas paraitre trop grossier.

Il a pas l'air bien méchant, autant ne pas - trop - lui faire subir ma mauvaise humeur.


Romaniel vous joue un air en 996666 ~♪

'cause I'm a winner, baby:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphiel
Ange de l'Espérance


Ange de l'Espérance

Messages : 55
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Premières impressions [PV Saphiel] Dim 28 Déc - 10:18

D'après ce que j'avais compris, j'allais partager ma chambre avec un autre ange. Romaniel. Je pensais avoir bien retenu son nom, mais j'avais eu tellement de choses à retenir depuis que j'étais devenu un ange... Enfin, au moins, j'avais trouvé la chambre que je devais partager avec lui - et oui, mes pensées tournaient relativement en rond.

Je m'arrêtai derrière la porte, vérifiant deux ou trois fois que c'était bien celle-ci. Mais il me semblait bien ne pas me tromper... Dans le pire des cas, je m'excuserais, et ce ne serait pas grave... Je frappai quelques coups hésitants, songeant juste à ce moment-là que la pièce était peut-être vide et que j'allais attendre pour rien. Mais une voix me répondit, et un jeune homme visiblement ensommeillé vint m'ouvrir, me demandant ce que je pouvais faire pour lui.

Je rougis légèrement, gêné à l'idée de l'avoir dérangé. Il n'avait pas l'air content de me voir, et je baissai les yeux, essayant de me reprendre. Je n'avais pas à être aussi gêné, mais je venais à peine de devenir un ange, et j'étais encore loin de me sentir réellement à ma place.


"Ah, euh... On m'a dit que c'était ici que... que j'allais dormir. Je me suis trompé... ?"

Je me passai une main dans les cheveux, un peu mal à l’aise. Si je m’étais trompé, j’allais certainement me faire jeter, l’ange que j’avais dérangé ne me paraissait pas très bien disposé envers moi...

”Je viens de… d’être… Je ne sais pas trop comment ça se dit, ni même s’il y a un mot pour cela, mais… De devenir un ange, donc je… suis un peu perdu. Si je me suis trompé, je suis désolé, je ne vous dérange pas plus longtemps, je vais continuer à chercher…”

Je m’écartai d’un pas pour regarder de nouveau, mais… Non, j’étais persuadé que c’était bien là qu’on m’avait dit d’aller…

”Mais je crois vraiment que c’est là. Je me souviens des indications qu’on m’a données. J’espère que ça ne vous dérange pas… de m’avoir comme camarade de chambre ?”



J'espère en #006666.
Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romaniel
Ange de la Charité


Ange de la Charité

Messages : 85
Date d'inscription : 24/06/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: Premières impressions [PV Saphiel] Dim 25 Jan - 14:48

Dormir ici ? Je le fixe, trop étonné pour réagir dans un premier temps. Il est en train de me dire qu'on lui a annoncé qu'il allait partager ma chambre ? D'accord, ça fait dix ans que je suis tout seul et il serait peut-être temps de m'assigner un colocataire, mais...pourquoi est-ce que je ne suis pas au courant ? J'aurais pas oublié un truc pareil, quand même. Il ne s'est pas trompé, au moins ? En tout cas, il à l'air assez gêné...C'est vrai que je fais rien pour le mettre particulièrement à l'aise. Surtout que s'il vient de devenir un ange, il doit être sacrément paumé...et potentiellement secoué par son épreuve. Mais là, je ne sais pas vraiment comment réagir. Je m'y attendais pas, quoi. Et je vais quand même pas le virer, le pauvre... Surtout qu'il me confirme être certain que c'est bel et bien ma chambre qu'on lui a indiqué. Est-ce qu'on aurait tout simplement oublié de me prévenir ? Avec l'administration qu'on a, ce ne serait pas si improbable...

"Oh, non, ça me dérange absolument pas", je m'empresse de lui répondre. "C'est juste que...je suis surpris, en fait. Personne ne m'a prévenu que tu viendrais. Mais entre, vas-y, fait comme chez toi ! Enfin...oui, non, je veux dire, c'est chez toi, maintenant."

Au moment où je m'efface pour le laisser entrer, un Fffiffu traverse le couloir à toute vitesse et vient se poser sur mon épaule. Je tend l'oreille pour l'écouter délivrer son message, et lève bien rapidement les yeux au ciel. Aussitôt le messager reparti et mon camarade entré, je ferme la porte avec un soupir de lassitude.

"Bon, ben c'est confirmé, c'est bien ici que tu vas loger. Désolé d'avoir eu un doute. L'administration est..."légèrement" bordélique, au Paradis, tu t'en rendras vite compte", je lance avec sarcasme. "Quoiqu'il en soit, bienvenue chez toi ! Moi, c'est Romaniel", je me présente avec un sourire sympathique. "Au fait, tu peux me tutoyer hein, je me gênerais pas pour faire de même. Surtout que ce sera plus pratique, si on vit ensemble !"

Je ne vais pas le faire visiter, c'est suffisamment petit pour qu'il puisse faire l'état des lieux lui-même. Mon lit, à droite de la pièce, est suffisamment reconnaissable par ses draps froissés et la pile de linge propre posée à son extrémité, que j'ai oublié de ranger. Il doit facilement deviner que l'autre est le sien. J'étouffe un bâillement, et enchaîne :

"Désolé si j'étais pas franchement agréable, l'entrainement m'a épuisé et j'étais en train de dormir quand t'as frappé à la porte. Comment tu t'appelles ? Oh et, tu vas bien ? Moi, après mon épreuve, j'étais sacrément mal, m'enfin, toi, ça a l'air d'aller. T'as des questions, au fait ? Hésites pas, hein, et puis si jamais tu veux que je te fasse visiter, demande, surtout ! T'es de quelle époque, au fait ? Ah, désolé, j'te demande plein de choses, d'un coup, mais tu veux peut-être te reposer, dans un premier temps ?"

C'est pas tout les jours qu'on a un nouveau colocataire, alors forcément, je suis curieux, mais c'est peut-être pas le moment de l'assaillir de questions. Il est sûrement fatigué.


Romaniel vous joue un air en 996666 ~♪

'cause I'm a winner, baby:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphiel
Ange de l'Espérance


Ange de l'Espérance

Messages : 55
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Premières impressions [PV Saphiel] Mar 3 Fév - 10:31

J'esquissai un sourire rassuré lorsque le jeune homme se montra plus amical avec moi. Il disait bien être étonné, parce qu'il n'avait pas été prévenu, mais il m'invitait à entrer et... C'était déjà ça. Je rentrai donc dans la chambre, tandis qu'un Fffiffu arrivait pour lui délivrer un message.

Je gardai le silence, sans chercher à écouter le message en question. Ça ne se faisait pas. Son soupir lassé m'inquiéta et je n'osai pas bouger de là où j'étais. Mais il se contenta de me dire que... c'était pour le prévenir de mon arrivée. Avant de se présenter, amenant un léger sourire sur mes lèvres.


"Enchanté, Romaniel. Je m'appelle Sal... Saphiel. Et encore désolé du dérangement... D'accord, je vais te tutoyer."

J'allais devoir faire attention à ne pas m'embrouiller, pendant quelques temps, et à bien penser au prénom que je m'étais choisi. Ça ne devrait pas poser trop de problème, j'avais déjà changé de nom une fois dans ma vie, après tout. Alors ça ne me choquait pas tellement de devoir en changer, puisque ma vie allait changer radicalement, sans doute plus radicalement encore qu'à mon entrée dans les ordres...

Je m'empêchai de me plonger dans le souvenir du passé, et je me concentrai pour répondre à ses autres questions. Il semblait plus que curieux d'en apprendre plus sur moi, et ça me... gênait un peu. Pas désagréablement, mais... Je n'en avais plus l'habitude. Je m'assis sur le bord de mon lit, esquissant un sourire.


"Oh, non, non, ne t'en fais pas. Je ne suis pas trop fatigué, j'attendrai ce soir pour me coucher et me reposer. J'étais moine, de mon vivant, je suis habitué à me soumettre à une discipline stricte, et je n'ai pas envie de dérégler mes habitudes de vie et de dormir dans la journée..."

Je tressaillis, réalisant que mes dernières paroles pouvaient sonner comme une condamnation pour mon camarade de chambre. Je rougis légèrement, gêné, et me dépêchai de reprendre la parole :

"Enfin, je ne dis pas ça contre toi, hein ? Si tu es trop fatigué, c'est normal de se reposer, c'est juste... Une question d'habitude, je pense."

Je me passai une main dans les cheveux, gêné et espérant qu'il ne s'en vexe pas. Ce n'était certainement pas mon intention, alors... Changer de sujets, peut-être ?

"Sinon, mon épreuve... Sire Gabriel m'a déjà permis de me reposer un peu en sa compagnie, je vais un peu mieux. Et je finirai de me reposer ce soir, je me coucherai tôt, je pense... Et pour une fois, je me dispenserai des matines. Ah, hm... Oui, vu qu'on partage la chambre, je me contenterai de prier le matin et le soir, en fait. Je ne vais pas te réveiller en pleine nuit juste pour... continuer mes habitudes, alors que je sais bien que ce n'est pas nécessaire."

Allais-je bien m'entendre avec lui ? Pour l'instant, je n'en étais pas certain, mais... Je n'en savais rien, en fait. Je ne le connaissais pas encore vraiment, même s'il semblait beaucoup plus... enthousiaste que moi et mon caractère réservé. Mais enfin... J'essayai de me souvenir de sa volée de questions, sans parvenir à savoir si j'avais répondu à tout ou non.

"Si tu as un peu de temps demain, je veux bien que tu me fasses visiter, oui. Même si, depuis le temps que je suis là, je connais quand même un peu, mais... Pas tout."

Il me semblait qu'il m'avait proposé de me faire visiter, j'espérais ne pas m'être trompé... Je ne me sentais pas vraiment de bouger pour le moment, j'avais plutôt envie de rester tranquillement dans la chambre - aussi pour réussir à intégrer, peu à peu, que c'était ma chambre. J'eus un doux sourire en regardant Romaniel, bien décidé à faire des efforts pour que tout se passe bien entre nous.

"Et toi ? Ça fait un moment que tu es un ange ?"



J'espère en #006666.
Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romaniel
Ange de la Charité


Ange de la Charité

Messages : 85
Date d'inscription : 24/06/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: Premières impressions [PV Saphiel] Mar 4 Aoû - 2:29

Saphiel, donc. Je lui décoche un sourire quand il accepte de me tutoyer, puis me rassieds sur mon lit. Il a l’air un peu timide, et pas franchement à l’aise… Enfin, vu la manière dont je l’ai accueilli, c’est peut-être un peu de ma faute. Et puis, si ça se trouve, il est réservé de nature ?

Je ne peux pas m’empêcher d’avoir une mine un peu étonnée quand il m’apprend qu’il était moine. C’est pas une profession que j’ai souvent croisé, ça… C’est un mode de vie vachement austère, non ? Je suis loin d’avoir vécu dans le luxe - c’était même plutôt le contraire - mais je doute que je me serais plu dans ce genre d’existence. Enfin, chacun trouve son bonheur à sa propre façon. Saphiel doit être très différent de moi… J’espère qu’on arrivera quand même à bien s’entendre. Par contre, c’est une critique, sa remarque sur le sommeil en journée ? J’étais prêt à me vexer, mais il semble remarquer que je pourrais le prendre mal et se rattrape rapidement, les joues légèrement colorées. Il a l’air encore plus gêné, maintenant… Je me sens moi aussi un peu mal à l’aise, et hausse vaguement les épaules.

- De mon vivant, je n’avais pas vraiment l’habitude de dormir en journée non plus. J'étais paysan, je n’avais pas vraiment le temps… Là, c’est juste que l’entraînement m’a épuisé. T’inquiète, je ne le prends pas mal, on a juste... des modes de vie différents.


Décidément, ça commence bien… Heureusement, il ne tarde pas à changer de sujet. Alors comme ça, il a déjà un peu récupéré de son épreuve ? Tant mieux. Je me demande en quoi elle consistait… Mais je n’aime pas parler de la mienne, alors je ne lui poserais aucune question sur la sienne, c'est la moindre des choses. Par contre, je ne sais pas ce que sont des matines ; peut-être un genre de prière que les moines font la nuit, au vu de ses paroles ? Je n’ose pas lui demander, mais en tout cas, je lui suis reconnaissant d’être soucieux de ne pas me réveiller.

- Merci, c’est sympa
, je lui répond en me grattant l’arrière de la nuque, ne sachant trop quoi répondre.

Mon visage s’éclaire cependant quand il accepte que je le fasse visiter, et ma gêne s’évanouit ; je suis enfin de retour en terrain connu.

- Ça marche ! Je te montrerais les coins réservés aux Anges, alors, et je t’expliquerais deux-trois choses importantes. Là tout de suite, ça peut attendre, sauf si t’as des questions particulières.


Saphiel a l’air gentil. C’est quelqu’un de doux, je pense. Au fond, il n’y a pas vraiment de raison que les choses aillent mal entre nous... J’espère juste que j’arriverai à le décoincer un peu, quand même.

- Je suis un Ange de la Charité depuis… à peu près une dizaine d’année, je pense ?
je répond, peu sûr de moi - ce n’est pas comme si j’avais compté. Et je suis mort il y a environ un siècle. J’étais un peu paumé, quand je suis devenu un Ange, mais on s’habitue assez vite, tu verras. Au fait, je rajoute soudainement, si tu croises une version de moi sans ailes dans les couloirs, c’est normal, mon frère jumeau est un Sanctifié. Enfin, même si je cachais mes ailes, tu devrais pas avoir trop de mal à nous différencier, on est pas mal différent… mais bon, j’te préviens quand même, histoire que tu sois pas trop perdu si jamais vous vous rencontrez.

Ce qui arrivera certainement. Je doute que Felice ignore longtemps le visage de mon colocataire. Je fixe Saphiel quelques secondes, pensif, puis lâche soudainement :

- En vrai, quand on y réfléchit, on a pas grand chose en commun, toi et moi. T’as du l’voir, je parle pas toujours très bien. Je bouge pas mal, aussi, ‘fin, je crois que je suis assez énergétique. Et extraverti, et peut-être même sans-gêne. Je m’entends pas non plus toujours très bien avec la hiérarchie… disons que si tu vois Judel m’engueuler, dis toi que c’est parfaitement normal. A ce qu’il parait, je suis pas toujours très respectueux. Ça a l’air d’être un peu le contraire de toi, non ?

Malgré mon discours qui pourrait paraître négatif, je lui souris joyeusement.

- Mais tu vois
, je rajoute, si à un moment, je fais ou dis un truc qui te plaît pas, ou qui te gênes,  n’hésite pas à me le dire, d’accord ? En vrai, je mords pas, et je peux faire des efforts. Et si jamais t’as un souci, t’as qu’à venir m’en parler, je ferais c’que je peux pour t’aider. C’est le début, alors tu vas être un peu perdu, mais j’ferais de mon mieux pour que tu te sentes à l’aise. Je suis pas le meilleur des Anges, mais je peux au moins te promettre ça.

Je me lève alors, attrape la pile de linge au bout de mon lit, et me dirige vers l’armoire pour l’y ranger, peut-être pour me donner une contenance. J’ai pas vraiment l’habitude de ce genre de discours, mais j’ai envie de faire de mon mieux pour que tout se passe bien avec mon nouveau colocataire. Après tout, notre cohabitation n’est pas faites pour être provisoire.


Romaniel vous joue un air en 996666 ~♪

'cause I'm a winner, baby:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphiel
Ange de l'Espérance


Ange de l'Espérance

Messages : 55
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Premières impressions [PV Saphiel] Mer 2 Sep - 12:08

J'acquiesçai sans tarder à sa réponse, soulagé qu'il ne prenne pas mal ma remarque précédente. Mais j'étais encore bouleversé par ce qui m'arrivait, c'était encore… beaucoup trop nouveau pour moi, tout cela, et j'avais du mal à faire bien attention à ce que je disais et ce que je faisais. Comment aurais-je pu ne pas être bouleversé d'être devenu un ange, alors que j'avais passé toute ma vie à les révérer comme messagers de Celui que je priais ?

"Oh, je comprends. Enfin, je suis soulagé que tu ne le prennes pas mal, ce n'était vraiment pas mon intention. Je me doute bien que tu n'es pas quelqu'un d'oisif qui passe son temps à dormir."

Sinon, il n'aurait pas été un ange, après tout. Déjà que j'avais dû revoir la manière dont je concevais les anges, depuis que j'étais ici… Malgré tout le temps qui s'était écoulé, j'étais toujours perturbé par toutes les différences entre ce que j'avais appris et enseigné, et la réalité des choses.

Mais je m'y ferais. Il faudrait bien que je m'y fasse… Et si je me sentais trop perdu, j'étais sûr de pouvoir m'adresser à d'autres anges pour qu'ils m'aident. Qu'ils m'aident à y voir plus clair, à m'habituer. A me faire à ma nouvelle vie, en somme.

J'eus un doux sourire en voyant le visage de Romaniel s'éclairer, lorsque j'acceptai qu'il me fasse visiter. Nous étions… très différents, mais peut-être que nous pourrions bien nous entendre. Il était mignon, lorsqu'il s'enthousiasmait comme ça. Un côté chaleureux, ouvert… Je serais incapable d'être comme lui.


"Si j'ai des questions ? Euh, je ne crois pas pour le moment, c'est encore nouveau pour moi et je suis… un peu perdu. Mais ça ira mieux dans quelques jours."

Du moins je l'espérais. Mais il n'y avait pas de raison. Je m'étais bien adapté au cours de ma vie, et en arrivant au Paradis, alors… J'étais persuadé que cela se passerait bien. J'étais bien décidé, en tout cas, à faire tout ce que je pouvais pour cela.

"Oh, je vois. Je serais enchanté de le rencontrer, à l'occasion."

Je sentis mes joues reprendre quelques couleurs sous le regard insistant de Romaniel, avant de le fixer avec surprise à son discours. Je ne m'attendais pas à ce qu'il se mette ainsi à se dénigrer… Enfin, il ne parlait pas que de ses défauts, mais il avait bon nombre de défauts, dont certains que je n'imaginais absolument pas chez un ange… Un jour, je réussirais à me défaire de ce que j'avais appris en tant qu'humain.

Je n'eus pas le temps de lui répondre avant qu'il n'entame une seconde tirade, qui renforça le rouge de mes joues. Peut-être aurais-je dû trouver naturel qu'il me propose ainsi son aide, mais je trouvais cela vraiment… touchant. Sa manière de le faire…


"D'accord, je… me tournerai vers toi si ça ne va pas. Merci, Romaniel, c'est très gentil à toi. Vraiment."

Je ne savais pas vraiment comment lui dire que ce n'était pas qu'une formule de politesse, que je trouvais sincèrement que c'était adorable, comme déclaration. Je me sentais maladroit, comme souvent. En fait, ma vie de moine ne m'avait pas appris grand chose, réalisais-je peu à peu.

"Mais tu sais… Même si tu es… loin de l'image qu'on se fait des anges… Enfin, que les humains se font, ou se faisaient quand j'étais encore sur Terre… Ce n'est pas grave. Je veux dire, oui, je ne m'attendais pas à rencontrer quelqu'un comme toi parmi les anges, mais… Qu'importe l'apparence."

Je baissai les yeux, ayant l'impression désagréable d'être confus, et m'efforçai de me reprendre. Je m'approchai de Romaniel et je lui posai une main sur le bras, lui adressant un petit sourire timide. Puis je repris la parole, m'embrouillant un peu moins, cette fois :

"Tout ce que tu m'as dit, sur ton comportement, ton attitude… Ce n'est pas grave. Ce qui importe, c'est ce qu'il y a dans ton coeur. Peu importe la manière dont tu le fais, ce qui compte, c'est ce que tu fais, et pourquoi tu veux le faire. Mieux vaut être sincère que s'obliger à rentrer dans un moule, sinon on devient hypocrite."

Je réalisai alors que mon discours sonnait un peu comme un sermon, comme si je me permettais de juger de… son attitude, de le juger lui, en somme. Ce n'était pas mon intention, et je ne m'estimais pas meilleur que lui. J'achevai de rougir et ramenai ma main à moi, reculant avec gêne.

"Pardon, je ne voulais pas… donner l'impression d'émettre un jugement, c'est juste… Tu semblais te dénigrer dans ton discours, et… Je voulais juste te dire que tu devrais t'accepter tel que tu es, et ne pas te dire que tu n'es pas… tel que tu devrais être. Peut-être que je me trompe et que tu ne penses pas du tout ça, alors… Si c'est le cas, je te prie de m'excuser, ça ne servait à rien que je dise tout ça."

J'esquissai un petit sourire, toujours gêné, avant de me détourner pour voir s'il n'avait pas quelque chose à faire dans la chambre. Histoire de m'occuper, et d'avoir l'air moins ridicule…



J'espère en #006666.
Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premières impressions [PV Saphiel] Aujourd'hui à 10:46

Revenir en haut Aller en bas

Premières impressions [PV Saphiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Premières impressions ... et main trempée
» Nos premières impressions sont les seules ineffaçables. (ft. Leyland Harper)
» Vos premières impressions
» Aux premières lueurs du matin... [Pv Joshua]
» Haiti en Marche - Présidentielles 2010: sont-ce les premières escarmouches?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Anges Gardiens :: Le Paradis :: Les Nuages :: Dortoirs des Anges :: Chambre de Saphiel et Romaniel-