AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Satan
Seigneur et Prince de la Colère


Seigneur et Prince de la Colère

Messages : 293
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides] Dim 17 Aoû - 10:02

Salut à toi ô courageux (futur) membre des Anges Gardiens !

Si tu es ici, c'est parce que ta curiosité t'a poussé à en apprendre un peu plus sur le contexte de ce forum et même bien plus... Car même s'il s'agit d'une création originale, les Anges Gardiens est inspiré d'une myriade de cultures et de religions étranges, parfois méconnues, mais toujours pleines de surprenantes histoires.

Ce qui va suivre, c'est un mélange de tout ce qu'on peut trouver dans la tête du "fondatueur" un poil frappadingue et sous caféine et des questions de ses adorables membres, restées sans réponse après la lecture du contexte ou posées par simple curiosité. Il sera complété au fur et à mesure si besoin, afin que tous profitent de ce bordel sans nom.

*reçoit le prix de meilleure intro du monde*

SOMMAIRE

La Mort, comment ça se passe ?

Quelle est l'Histoire des Démons ? Que sont plus précisément leurs pouvoirs ?

Est-ce que les Anges et les Démons se nourrissent ? (cours sur les types d'Êtres)

Est-ce que les Démons et les Anges peuvent avoir des enfants ?

L'Éther du Paradis ou conversation sur les papillons

Je veux être Déchu, que se passe-t-il après ma Chute ?

Les Vampires et ses dérivés : en fait c'est quoi exactement ces machins ?

Le miam-miam du Paradis et des Enfers... Qu'est-ce qu'on s'mange ?

Les cinq sens des Anges et des Démons... et le sixième aussi, c't'important.

Je suis un Ange, je suis un Démon... Mais suis-je illettré ? Les Runes d'au-Delà à l'écrit.

Comment volir sans tombir ? Petit cours sur les ailes des Anges et des Démons.

Les Alchimistes, les intellos du forum !

L'Union au Paradis et aux Enfers : je te nem très fort moi aussi ♥

S'adresser à son patron ou l'art de lécher les bottes

Les petites surprises du forum n°1 : les cornes de Satan

Les secrets des Anges Gardiens : Méphistophélès et Eternael, PARTIE I

Les secrets des Anges Gardiens : Méphistophélès et Eternael, PARTIE II

Les secrets des Anges Gardiens : Méphistophélès et Eternael, PARTIE III

Les Gargouilles, les autres Gardiens

Questions des invités n°1 : Les Anges connards

Les Missions ; réunir le Bien et le Mal au même endroit... Bonne idée !



Satan vous maudit en darkred
Plus:
 


Dernière édition par Satan le Mar 26 Jan - 17:21, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satan
Seigneur et Prince de la Colère


Seigneur et Prince de la Colère

Messages : 293
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides] Dim 17 Aoû - 10:04

La Mort, que comment que ça se passe ?

La Mort est un événement important pour les Humains sur Anges Gardiens. Loin d'être une finalité, c'est une toute nouvelle façon de Rp qui s'offre à vous et une toute nouvelle histoire pour votre personnage. Mais avant, il faut comprendre ce qu'il se passe exactement lors du passage de Terrestre à Ethéré, afin que votre dernier Rp en tant qu'Humain se déroule pour le mieux... ou le pire, ça dépend si vous décidez de devenir Démon ou Ange après tout !

Commençons par le commencement... Vous mourrez... normal. Si la mort est « douce » (dans votre sommeil, de vieillesse, bref tout sauf dans la douleur ou une douleur trop brève pour être remarquée comme lors d'une explosion ou d'une défenestration d'un immense building), vous aurez l'impression de flotter, de traverser un couloir sombre avant d'atteindre une lumière... Durant ce lapse de temps, votre esprit se détache de votre corps et vous vous transformez en Fantôme. Si votre mort est violente (victime d'un meurtre, d'un accident de voiture, empoisonné et que sais-je encore ?... dis donc, elles sont pas joyeuses mes parenthèses), vous divaguez entre réalité et donc ce couloir qui peut vite se transformer en véritable cauchemar... Le passage à Ethéré devient carrément douloureux.

Dans tous les cas, vous voilà Fantôme, tout proche de votre cadavre et entouré de personnes qui ne peuvent vous voir (ça, c'est de l'expérience traumatisante) à l’exception de deux inconnus qui vont guideront vers votre après-vie : les deux Trônes, Zackiel et Akaïah. Ensemble, vous allez détailler l'historique de votre vie, ce que vous y avait fait de mal et de bien afin qu'ils puissent vous guider vers le Paradis ou vers les Enfers. ...Il arrive parfois que le bien et le mal soit égaux et dans ce cas-là, vous errez éternellement sur Terre en tant que Fantôme, sans personne pour vous voir... Au fil des années ces Fantômes s'évanouissent par désespoir ou gagnent en puissance, à cause de leur mort traumatisante ou de la solitude qui les a rendu fous et hantent les lieux qu'ils ont apprécié de leurs vivants... Oui, les fantômes existent mes amis °^° !

Akaïah et Zackiel vous transportent alors grâce à leurs pouvoirs vers une salle immense appelée le Purgatoire ; elle n'a rien à voir avec le Purgatoire que nous connaissons, c'est juste son nom. Vous y croiserez des Fantômes attendant leur tour vers les Enfers ou le Paradis... Il n'y a rien à y faire mais le temps n'a pas d'emprise sur ce lieux alors vous aurez l'impression de n'y passer que quelques secondes... Beaucoup même oublient y être passé.

Sur la gauche, il y a un immense grillage en or blanc et devant lui, l'Ange le plus sympathique et patient du monde : Pieriel. Chargé depuis toujours d'accueillir les Sanctifiés et de réguler le passage vers le Paradis, il répond à toutes vos questions, apaise vos doutes et vos peurs et parfois, quand il y  a vraiment besoin, vous fait un petit chocolat chaud ou un thé pour vous remonter le moral... Il sait parfaitement qu'en tant qu'Ethéré vous n'avez plus de besoins vitaux, mais zut... un chocolat ça fait toujours du bien.

Sur la droite, il y a les fameux Sept Tunnels de l'Enfer... avec chacun un Diable attitré. L'accueil est... différent, vous vous doutez bien. Les Diables vous y jettent comme si vous étiez de simples ordures, n'ont aucune considération et bien sûr, ne vous parlent même pas bande de sales Pécheurs bwahah. Chaque Tunnel mène à un Couloir et au bout de ce Couloir se trouve un Sergent qui vous choppe et s'« occupe » de vous.

Et vous connaissez la suite...



Satan vous maudit en darkred
Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satan
Seigneur et Prince de la Colère


Seigneur et Prince de la Colère

Messages : 293
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides] Dim 17 Aoû - 10:12

Les Pouvoirs et les Démons ; Origines

Les exemples de Pouvoirs des Démons donné dans La Vie aux Enfers (lien vers le contexte) n'est pas du hasard complet. Chaque Prince a une histoire, une légende lui étant rattachée qui a inspiré tout le contexte d'Anges Gardiens. Pour vous dire, j'ai tellement épluché de livres sur les religions et le satanisme que ma mère à longtemps cru que j'étais entré dans une période trop sombre de l'adolescence pour être nommé ! Rassurez-vous ce n'est pas le cas... peut-être What a Face

Bref je vais ici reprendre un à un les pouvoirs donnés pour que vous puissiez vous faire une idée exacte sur ce qu'il s'agit et peut-être vous incitez à trouver d'autres pouvoirs ayant un rapport avec tout ça ! Car la nouveauté ne fait pas de mal et c'est aussi le but d'Anges Gardiens de partager les idées o/ !


La Force et les Flammes

Satan est reconnu pour être LE créateur des Enfers, de toutes les sources que j'ai parcouru, et bien que les noms qu'il porte soient souvent différents, tous semblent reconnaître ce fait. Le feu est un élément complet ; il peut être doux et chaleureux comme extrêmement destructeur. La Force quand à elle est directement reliée au péché de la Colère... Ce sentiment peut décupler vos capacités physiques.

Sur Anges Gardiens, les Flammes créatrices sont réservées à Satan (voir lien Carnet de Satan) mais rien ne vous empêche d'utiliser la force destructrice des Flammes. Elle peut être aussi bien physique (c'est-à-dire maîtriser les Flammes littéralement, pouvoir les prendre dans ses mains, les moduler,...) que mentale (transformer quelqu'un en brasier par la seule force de son esprit, ça claque aussi... c'est plus sournois mais ça claque!). La Colère, comme tous les autres péchés d'ailleurs, revêt plusieurs formes, de la plus insidieuses à la plus spectaculaire, à vous de la créer.


Le Poison

Béelzébuth est parfois utilisé pour désigner Satan mais il s'agit bien de deux Démons différents. Il est considéré comme le second des Enfers, juste après Satan donc, Lucifer et Léviathan, il est le plus puissant. Normalement, son nom s’orthographie « Belzébuth » mais, pour un souci étymologique, j'ai voulu l'écrire ainsi pour le rapprocher de sa signification première soit « Beelzebūb » : Seigneur de tout ce qui vole, en grec si je me souviens bien. Et Béelzébuth étant aussi appelé le Roi des Mouches, je trouvais cela adapté. Pour savoir ce qu'est la Gourmandise, il faut reconnaître ce qu'est la Faim. Oui, avec une majuscule. Car pour un Gourmand (nous parlons d'appétit ou d'objets), il s'agit d'accumuler tout ce qu'il considère comme vital pour lui. Même si cela se transforme en pourriture décomposée, il le gardera et même le consommera.

Le Poison pour moi est vraiment ce qui représente tout cela (en plus d'être ironique ohoh). Car même si un Gourmand sait que ce qu'il a en face de lui est mauvais, il le dévorera, comme un Colérique ne peut pas s'empêcher de s'en prendre verbalement ou physiquement à l'objet de sa haine... Il existe différentes sortes de poisons, des plus vicieuses qui font durer la souffrance au plus vives et mortelles, chacune peut représenter une facette de ce péché.


L'Or

Mammon est un Démon très peu connu... Avant de me lancer dans les recherches j'avoue n'avoir jamais entendu parlé de lui, en plus d'en savoir très peu sur l'Avarice ; pour moi, c'était juste le niveau au-dessus de la Gourmandise. Mais ces péchés sont bien différents, un Gourmand accumule certes, mais cela ne l'empêche pas de partager ce qu'il aime par dessus tout... Contrairement à l'Avarice... et du coup Mammon. Un Démon très discret du coup, qui se montre rarement et partage pas grand chose, ni bien, ni émotion. Il est souvent représenté couvert d'or de la tête au pied, j'ai même vu une fois que le Veau d'Or présent dans l'Exode des Hébreux d'Egypte menés par Moïse, serait le fils de Mammon et de Lucifer (les coquins...) !

Pour en revenir à l'Or, nous parlons ici bel et bien du métal lourd... qui peut effectivement s'avérer toxique voir mortel. Certains médicaments possède d'infimes particules d'or et l'état des patients est surveillé cliniquement et constamment, avant, pendant et après leur administration. Vous allez regarder votre bracelet différemment maintenant hein ?... Ne vous inquiétez pas, tant que vous ne le faite pas fondre pour vous l'injecter en intraveineuse, il ne vous fera rien. Comme le Poison, ce pouvoir est très ironique et le représente parfaitement. Au temps où l'alchimie était encore pratiquée, on a retrouvé des tas de cadavres d'alchimistes ayant inhalé des vapeurs d'or en voulant à tout prix trouver le secret de la transmutation du charbon en or... Ce côté excessif qu'on voit rarement transparaître chez un avare, rendu fou de désir pour l'argent, pour son bien, pour son propre être.


Le Parfum

Asmodée était aussi un ancien nom de Satan avant de devenir ce que j'appelle « le Démon melting-pot »... Tout simplement parce qu'au fil des mythes, des légendes et des religions, Asmodée a revêtu plusieurs formes, du basique Démon androgyne à la bestiole chimérique qui rassemble à elle seule plus de dix animaux différents dans son code génétique (lion, bélier, cheval, chauve-souris, canard, serpent, eeeet j'ai oublié la suite --')... Mais depuis toujours, il est celui qui use de ses charmes pour semer le chaos. Le serpent dans le mythe d'Eve et Adam ? Pour certain, il est son envoyé. Dalila, la jeune femme ayant séduit Samson pour lui couper ses cheveux, origine de sa force ? Une de ses descendantes paraît-il.

Tout ça pour vous dire que lui trouver un Pouvoir original sans qu'il ne ressemble à celui des autres c'était plutôt compliqué. Même si j'ai très vite adhéré le fait qu'il pouvait changer de sexe selon la personne à qui il voulait faire affaire, ce n'était pas assez offensif. J'ai opté pour le Parfum, car qui n'a pas était attiré ou s'est juste arrêté au milieu de la rue pour apprécier les douces senteurs d'un steak en train de cuire sur le barbecue d'un voisin... *soupir * … Oui j'ai une vision bien personnelle de la Luxure et je vous interdis de penser que je ferai quoi que ce soit avec un steak... Bande de !...


Le Regard

Le plus souvent, dans les mythes, Lucifer et Satan sont la même personne. Lucifer, tombé du ciel aurait simplement changé de nom. Mais fuck la bipolarité, sur Anges Gardiens, on a les double-comptes pour ça ! Pour le reste, les écrits ressemblent beaucoup au contexte... Lucifer a voulu montrer qu'il était plus fort que Dieu et il a perdu, devenant l'Orgueil.

Je connais quelqu'un d'orgueilleux, et je peux vous dire que ce qu'il y a de plus perturbant chez lui, c'est bel et bien son regard ! L'Orgueil, c'est être fier de soi et cela amène à juger le monde entier. Un orgueilleux passera son temps à vouloir vous détailler physiquement, moralement, à vous connaître quasiment par cœur pour, d'abord se rassurer d'être meilleur que vous, puis pour avoir une emprise sur vous... Et Dieu sait combien les orgueilleux aiment avoir de l'emprise... (oui ceci était un jeu de mot... pour voir si vous avez suivi niark !)


Le Sang

Belphégor... Voilà un autre Démon qu'on ne connaît pas beaucoup. Il est souvent même pas reconnu pour être un Démon (il aurait été, à l'origine, une divinité moabite) ! Mais ! J'ai lu dans un dictionnaire regroupant plusieurs légendes et rites sataniques anciens (arrière néo-sataniste, nous parlons de choses datant du Moyen-Âge alors ne dites pas que je sais pas de quoi je parle >< !), que Belphégor était l'un des premiers Diables sous les ordres de Belzébuth. Oui, oui, ce Prince était autrefois un sous-fifre, mais il est dit que sa paresse était si grande qu'au lieu de les conduire vers le chemin de la Gourmandise, il les encourageait à procrastiner. Au point qu'ils en meurent... Pour qu'il puisse transformer leurs peaux blanchies par l'isolement en un drap rien que pour lui... Mignon hein ? Il est donc rattaché à tout ce qui est blanc... Les serpents présents dans la torture des Damnés de la Paresse sont blancs par exemple.

Vous allez me demander quel est le rapport avec le Sang ? C'est un rapport purement physique mes petits Anges. La fatigue agit sur le corps, on a tendance a oublié que ce n'est pas que sur le système nerveux... Les muscles et, plus généralement, le système sanguin aussi prend cher. Le rythme cardiaque ralentit, la tension diminue et peut mener à la plus douce des morts si elle chute drastiquement. Et qui dit système sanguin ralentit, dit coagulation, dit caillot sanguin et mort aussi brusque que fatale. Et puis j'ai pas pu m'empêcher de faire la comparaison entre la démarche d'un paresseux et le sang qui coule lentement... Et non, je ne suis pas un malade mental merci.


L'Eau Maudite

Léviathan ou le Démon qui n'en ait pas un... En même temps, quand on dit Léviathan on pense directement au monstre marin et pourtant même dans la mythologie grecque il fait parti des Quatre (et oui pas Sept) Grands Princes. Il est devenu la bête que nous connaissons tous par un gros mixe nordique, chrétien et grecque donc. Il y avait tellement d'histoires différentes autour de lui que j'ai pris un peu de tout, ajouté un peu de mes propres délires pour créer le petit Lévi que nous connaissons tous sur ce forum ^^ !

L'Eau Maudite fait tout simplement écho à l'Eau bénite. C'est l'une des forces de l'Espérance (le contraire de l'Envie, je vous le rappelle) ; les croyants se signent après avoir touché l'Eau, ils se sentent plus proche de Dieu, en communion, ils espèrent être entendus ou du moins que leur foi atteigne bien les cieux. Contre ça, les Enfers utilisent donc l'Envie. Un sentiment qui s'insinuent dans l'être, coule entres les doigts au final comme l'Eau. Une eau noire qui s'infiltre dans tout leurs pores pour les faire suer de jalousie.



Satan vous maudit en darkred
Plus:
 


Dernière édition par Satan le Dim 17 Aoû - 10:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satan
Seigneur et Prince de la Colère


Seigneur et Prince de la Colère

Messages : 293
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides] Dim 17 Aoû - 10:18

Types d'Êtres

Vous remarquerez (ou avez déjà remarqué) qu'on utilise parfois des mots bizarres pour nommer les Démons, les Anges et autres petites bébêtes du forum. Pour vous aider à vous y retrouver j'ai fait la petite liste suivante, accompagnée d'explications qui suivront. :

Terrestre
Éthéré
Céleste
Infernal

Les Êtres Terrestres sont tous ceux nés de la Terre (évident nan?), il y a donc les Humains, mais aussi les Trônes, la Banshie,... Ce sont des mortels au sens strict du terme, avec certes des espérances de vie bien différentes mais qui peuvent bien mourir de vieillesse, des vivants que le Créateur peut « rappeler » à lui quand il le souhaite. Ils ont une enveloppe charnelle palpable et doivent subvenir à leurs besoins pour survivre.

La définition d'éthéré est la suivante : qui a un rapport avec l'éther, aux espaces célestes, qui est ou paraît diaphane, impalpable, immatériel. Sur Anges Gardiens, c'est effectivement le cas, mais pas entièrement. Les Êtres Éthérés sont les Sanctifiés et les Damnés. Ils n'ont pas d'enveloppe corporelle mais peuvent ressentir la douleur, ils ne vieillissent pas et n'en meurent pas. Chose bien pratique pour les Enfers, les Éthérés régénèrent rapidement... C'est grâce à cette propriété qu'ils sont torturés pour l'éternité. Mais cela ne les empêche pas de « mourir » une nouvelle fois ; on dit qu'ils s'évanouissent.

Les Êtres Célestes sont tous ceux nés du Paradis, donc les Séraphins et les Archanges qui en viennent comme Gabriel. Comme les Éthérés, ils n'ont pas de corps, ne ressentent pas la douleur, ne vieillissent pas et n'en meurent pas. Par contre, ils ne régénèrent pas aussi vite, et, bien sûr, ils possèdent des pouvoirs.

Enfin les Êtres Infernaux qui sont des êtres nés aux Enfers. Contrairement aux Célestes et aux Éthérés, ils ont une enveloppe corporelle et ressentent nettement moins la douleur. Mais tout comme eux ils ne peuvent vieillir et en mourir. Ce sont les Princes et ceux nés des flammes de Satan.

Pour ce qui est des Anges, des Lieutenants, des Sergents et des Généraux, c'est très simple ; ils sont à la fois Terrestres et Célestes/Infernaux, vu qu'ils possèdent les deux formes. Tous, sauf les Éthérés, ont des besoins vitaux. Les Infernaux donc se nourrissent comme n'importe quel Humain et même les Anges font leurs besoins (comment casser le mythe bonjour). Ils ont des sentiments, un jugement et un libre arbitre. Vous l'aurez compris, ils ne sont pas si différents que nous.
Et malgré le fait qu'il soit devenu un Démon, Lucifer possède toujours ses ailes d'Anges (bien qu'elles soient noires) ; c'est parce qu'il est toujours considéré comme un Être Céleste (ça vous en bouche un coin avouez ?!) !



Satan vous maudit en darkred
Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satan
Seigneur et Prince de la Colère


Seigneur et Prince de la Colère

Messages : 293
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides] Mer 20 Aoû - 3:39

Dis Satan ? Comment on fait les bébés ?


On pourrait croire que ce genre de questions peut me déstabiliser mais non x) !... Je pense qu'on arrivera à me clouer le bec le jour où je ne saurais plus quoi répondre. Ce qui, je vous l'accorde, sera dur à faire ! Bref, le sujet... Est-ce que les Démons et les Anges peuvent avoir des bébés ? La réponse est oui.

...Quoi je dois développer ? Bon d'accord. A vos risques et périls.

Les Infernaux d'abord... Aux Enfers, tous les Démons peuvent engendrer une descendance, il n'y a que les Damnés qui ne le peuvent pas... Déjà parce qu'entre deux tortures ils ont pas trop le temps de copuler et de crapahuter dans le Couloir pour trouver de quoi s’imbriquer les uns les autres... Amen. Puis n'oubliez pas, ils sont Éthérés.
La plupart des jeunes Démons nés sans avoir été voulus finissent par devenir les Démons mineurs, s'occupant des tâches moins importantes des Enfers avec les Diables. Mais contrairement à ce qu'on l'on pourrait penser, cela arrive rarement. Les Démons considèrent leur progéniture comme les êtres les plus purs qu'il puisse exister : innocent et à la fois parfaitement conscient de l'ignominie de l'humanité sans y avoir pris racine (même si la plupart des parents se montrent d'origine humaine).
Ils sont élevés pour devenir de grands soldats, apprenant à se battre très tôt, étudiant en écoutant et suivant leurs aînés... Ainsi il n'est pas étonnant de voir une horde de jeunes Démons suivre un Lieutenant ou un Sergent expérimenté de Couloir en Couloir...
La maltraitance des enfants aux Enfers est sévèrement punie, mais la désobéissance l'est tout autant. Ainsi il est rare que les petits ou les parents soient en froid... Si l'enfant est en désaccord avec ses géniteurs, tout s'arrange à l'amiable, et bien souvent, il finit par subvenir à ses propres besoins.

Les Célestes ensuite. Comme en Bas, il n'y a que les Sanctifiés qui ne peuvent pas avoir des enfants. Beaucoup s'en accommodent en « adoptant » des Chérubins. Après, il faut savoir que le Paradis reste quand même un endroit sain : les rares fois où ils se laissent aller dans un peu de cette débauche, c'est uniquement dans l'optique d'avoir un petit être à choyer de plus.
Ce sont les parents qui s'occupent de l'éducation des petits Anges, mais parfois, durant l'année, les Archanges proposent de faire classe aux plus jeunes, leur apprenant le respect de la vie et les curiosités qu'on peut trouver sur Terre. Sinon, les enfants sont assez libres de leur mouvement, on peut en trouver, jouant avec des Chérubins sans pour autant avoir les parents dans les parages, le Paradis étant le « quartier » le plus sûr du monde pour élever son petit.
Une fois devenu grand, l'enfant devient un Ange Gardien ou un de ces Anges qui prennent soin des Sanctifiés.

Quoi qu'il arrive, la progéniture Céleste est un Ange à la naissance, même si les deux parents sont Archanges par exemple, comme aux Enfers, deux Princes donneront forcément un simple Démon. Les petits développant leur puissance à l'adolescence.

Ensuite, je vais parler des moyens de contraception pour les Démons (puisque pour les Anges, ça me semble un peu hors de propos). Pour les Luxurieux qui en ont le pouvoir, il suffit de changer de sexe... L'appareil génital ne correspondant plus, l'ovule fécondé disparaît purement et simplement. Pour les autres, c'est comme pour nous au final... N'ayant pas de préservatifs ou de pilules en Bas, on fait juste attention à la période à laquelle on fait crac-boum-hu, comme dirait le poète.
Et donc oui, les Anges et les Démons de sexe féminins ont leurs règles... désolé les filles, ne me tapez pas !

Dernière interrogation à être soulevée, la possibilité pour les Anges et les Démons d'avoir des enfants avec des Humains... Et oui, c'est aussi possible, compte tenu que les Anges Gardiens sont à la fois Terrestres et Célestes/Infernaux et que les autres, bien que leur corps soit différents, ont quasiment les mêmes fonctionnements.
Pour les Démons, ça ne pose aucun problème, c'est même très courant. Que ce soit en Mission, pour approcher la cible plus facilement ou simplement pour profiter un peu... Ce n'est pas répréhensible, car pour ici-Bas, les enfants sont des cadeaux. « Bâtard » ou non.
Pour le Paradis, c'est plus compliqué. L'acte en lui-même est puni, plus ou moins sévèrement s'il s'agit d'un enfant de l'amour ou non. Mais généralement ça finit de la même manière, l'Ange est jeté aux Enfers et la progéniture est laissée sur Terre et surveillée. On ne plaisante pas avec la Luxure et le secret de l'existence du Paradis.



Satan vous maudit en darkred
Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satan
Seigneur et Prince de la Colère


Seigneur et Prince de la Colère

Messages : 293
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides] Mer 20 Aoû - 4:18

Conversation sur les papillons

La CB est toujours un bon endroit pour en apprendre un peu plus sur Anges Gardiens... La preuve ! :

[23:38:17] Romaniel : Vi. Reste en vie. C'est cool, la vie. Dans la vie, ya des papaillons ;_;
[23:39:28] Zachary Holmes : Oui !
[23:40:23] Saphiel : Ouiiiii !
[23:42:39] Romaniel : ...enfin j'imagine que c'est possible d'en trouver au paradis ?
[23:42:58] Romaniel : Les animaux y deviennent quoi en fait ?
[23:43:08] Saphiel : Oh, je pense, oui... ? Y a des plantes au Paradis, alors...
[23:43:13] Saphiel : Aucune idée xD
[23:43:27] Saphiel : Faudra que tu choppes Satan dans un coin pour savoir uu
[23:45:23] Romaniel : Yah, j'le chopperais dans un coin d'la Cb et j'lui demanderais ! °^°

Et bien sûr, deux heures plus tard, je me fais chopper x) ! :

[01:41:39] Zachary Holmes : Est-ce qu'il y a la télé au Paradis ? Et des papillons ?
[01:42:05] @ Satan : XD sans déconner ?
[01:42:23] Zachary Holmes : Ben oui, c'est important ._.
[01:42:33] @ Satan : D'accord !
[01:43:26] @ Satan : Non il n'y a pas de télés, en fait il n'y a rien d'électronique. Plusieurs raisons à ça :
[01:44:50] @ Satan : Prenons l'exemple de la télé ou des ordinateurs, pour les Anges les plus anciens, ce sont les images même de la Paresse.
[01:45:48] Zachary Holmes : Ah d'accord !
[01:46:12] @ Satan : On regarde amorphes des émissions sans aucun sens et même si les ordinateurs peuvent se révéler utiles, on passe plus de temps à jouer ou procrastiner que de travailler dessus u_u
[01:46:42] Zachary Holmes : C'est bien vrai XD
[01:46:55] @ Satan : Pour les téléphones, c'est non aussi. Tout simplement parce que les Fffiffus font déjà du bon boulot
[01:47:13] @ Satan : (et je pense pas qu'il y ait de réseau là-bas XD)
[01:47:29] Zachary Holmes : (^^)
[01:49:33] @ Satan : Et tout ce qui pourrait demander de l'énergie pour fonctionner utilise la force de l'imagination des Sanctifiés et "l'Éther du Paradis"
[01:49:54] @ Satan : La force qui a donné naissance à Lucifer et Gabriel pour te donner une idée
[01:50:07] Zachary Holmes : D'accord !
[01:50:09] @ Satan : (beaucoup de force dans ce que je dis)
[01:50:46] @ Satan : Pour les papillons, bien sûr qu'il y en a
[01:51:24] @ Satan : La plupart des choses existant dans les Nuages sont produites justement par l'imagination des Sanctifiés
[01:52:58] @ Satan : C'est pour ça que pour les puristes, le Paradis renvoie une image plutôt moderne (les Sanctifiés à vélos, des objets comme des cafetières, des instruments de musique,... il y en a !)
[01:53:01] Zachary Holmes : Genre, si un sanctifié pense très fort à ses lasagnes, elles apparaissent subitement ?
[01:53:24] @ Satan : XD non mais il aura de quoi faire ses lasagnes
[01:53:53] @ Satan : (il faut pas que le Paradis se transforme en Couloir de la Paresse ou de la Gourmandise voyons !)
[01:54:06] Zachary Holmes : (Ah oui d'accord !)
[01:54:58] @ Satan : Donc il y a aussi des papillons, mais étant des êtres à la base Terrestres naissant de l'esprit d'un Éthéré, les papillons sont donc... ?
[01:55:46] Zachary Holmes : Des lasagnes ? °^°
[01:56:05] @ Satan : XD presque ! Ils sont éthérés eux aussi
[01:56:19] @ Satan : MAIS
[01:56:30] Zachary Holmes : MAIS ?
[01:56:31] @ Satan : (tu sens venir le truc compliqué là ou pas ?)
[01:56:44] @ Satan : *incomming pavé*
[01:57:29] Zachary Holmes : (Ouais, j'essaye tant bien que mal de suivre)
[01:59:32] @ Satan : Les Anges, bien qu'ayant changé de rang, eux aussi peuvent aussi faire naître des objets et des êtres vivants de leur imaginaire. Mais étant devenus Célestes et à la fois Terrestres, s'ils se montrent assez doués, assez puissants, assez maîtres d'eux-mêmes ils peuvent carrément créer des êtres, des plantes bien vivantes.
[01:59:46] @ Satan : Vivantes au Paradis.
[02:00:09] @ Satan : Je te parle pas du pouvoir de l'amour, de la foi et de tout le toutim qui va avec évidement
[02:00:30] Zachary Holmes : Ah ouais d'accord !
[02:00:55] Zachary Holmes : Et, ils peuvent créer des animaux aussi ?
[02:02:48] Zachary Holmes : Oh, et ... Les Éthérés peuvent intéragir avec des vrais objets ou êtres vivants, au Paradis ?
[02:02:51] @ Satan : C'est déjà bien rarissime qu'un Ange réussisse même à faire naître des fleurs ou de petits insectes... Dis-toi que même un Séraphin aurait du mal à pondre un caniche.
[02:03:05] @ Satan : Ou un chihuahua
[02:03:05] Zachary Holmes : D'accord ^^
[02:03:59] @ Satan : Ils ne le verront pas
[02:04:37] @ Satan : C'est comme si pour eux, l'objet ou l'être était sur un autre plan de l'existence, une dimension qu'ils ne peuvent pas atteindre
[02:05:01] Zachary Holmes : ... Mais du coup, les anges et les éthérés ne vivent pas ensemble ?
[02:05:45] @ Satan : Si ^^ grâce au côté Céleste des Anges
[02:06:03] @ Satan : Ils transcendent cette séparation par leur... célestitude ?
[02:06:18] Zachary Holmes : Ah, d'accord !
[02:06:38] @ Satan : C'est compliqué j'avoue... Désolé ;___;

Compteur "d'accord" : Zach 6 - Satan 1

Et dernière petite précision...

Comme ce sont des images d'êtres éthérés, les animaux créés il y a longtemps finissent par "s'évanouir", comme les Sanctifiés et les Damnés qui ne deviennent ni Ange, ni Démon. C'est bien souvent sur un lapse de temps court, vu qu'il ne sont que des produits de l'imagination et non pas d'anciens êtres vivants comme les Sanctifiés.

L'Éther du Paradis est quelque chose de très mystérieux que même les Séraphins ont beaucoup de mal à se l'expliquer. Chacun y va de sa supposition, certains pensent que ce n'est que l'essence pure du Paradis, d'autres des restes du pouvoir du Créateur resté à cet endroit. Ce qui est certain, c'est que sans cela, il n'y aurait pas de Paradis, et comme il fonctionne aussi grâce à l'esprit des Sanctifiés, plus de Sanctifiés, plus d'Éther, plus de Paradis... et plus de papillons !



Satan vous maudit en darkred
Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satan
Seigneur et Prince de la Colère


Seigneur et Prince de la Colère

Messages : 293
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides] Ven 29 Aoû - 16:54

J'ai glissé Chef

Les Anges Déchus, ces êtres étranges... Ce peut être autant des Anges ayant retourné leur veste que des pauvres emplumés qu'on a jeté de là-Haut pour les punir. Dans tous les cas, une fois arrivés à destination et après avoir fait le plus gros plat de l'univers que l'on puisse faire, les Anges se sentent vite nauséeux, faibles et engourdis par la puissance Infernale qui se trouve partout aux Enfers, matérialisé par les flammes que Satan a laissé un peu partout le jour de son explos... de sa naissance. Leur énergie Céleste disparaît peu à peu remplacé par celle Infernale. Ils ne peuvent rien y faire, leur corps réagit au changement d'environnement et s'adapte... Sinon, c'est la mort assurée.

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, un Ange Déchu a de la chance s'il tombe non loin d'un Démon. Perdu dans l'une des innombrables salles des Enfers, il mourrait soit dévoré par la faune étrange qui l'habite ou simplement de faim... De plus un Démon a tout intérêt à prendre soin d'un Ange Déchu, déjà car Satan interdit les violences faites à un Déchu qui vient de tomber, puis il peut devenir une nouvelle recrue, ce qui n'est pas rien (c'est l'une des raisons pour laquelle les Enfers en savent beaucoup plus sur le Paradis que l'inverse). Le Démon donc, va toujours prendre soin de l'Ange, le soigner, le nourrir et appeler l'un de ses supérieurs… Et c’est parfois Satan lui-même qui se charge d’eux.

Tomber est permis, se relever est ordonné.
Satan.

Pour les Anges dociles qui acceptent leur condition, toutes les portes sont ouvertes. Ils sont considérés comme n’importe quel Démon, ils apprennent et travaillent avec eux, et jamais on ira parler de leurs origines célestes. C’est une philosophie que Satan a très tôt fait comprendre à tout le monde… La Chute n’est pas expérience bénigne, en ressortir vivant est déjà très impressionnant. Etant en Bas, les Anges reçoivent un peu de tout ce qui fait les Démons en lui, le propre pouvoir de Satan et Lucifer. Le Seigneur et Prince de la Colère a donc décidé que ça n’en valait pas la peine de sans prendre à eux, que si l’on ne les aimait pas, il fallait les éviter (comme nous, pauvres Humains, le faisons avec les gens qu’on supporte pas mais qui n’ont rien fait de mal u_u).
C’est souvent cet accueil qui, ne fait pas forcément changer les Anges du tout au tout, mais leur apprend à avoir un point de vue plus large sur les Démons, à force de vivre avec eux, d’échanger, ils en apprennent plus sur leur condition et l’état de leurs sentiments à propos du Paradis.

Mais certains ne s’adaptent pas. Ca arrive… Mais pour eux, les Enfers ne feront aucun effort. Une place ici-Bas, ça se gagne, ça s’entretient et surtout, ça se mérite. On offre ni gîte, ni nourriture à un Déchu qui ne fait rien pour maintenir l’entreprise à flot. Car oui, les Enfers ce n’est pas qu’une grande famille… Tout y est cadré, emboîté, classé afin que tous et toutes puissent survivre. Alors si le Déchu déçoit, c’est un déchet c’est sûr (à dire pleins de fois très très vite) !



Satan vous maudit en darkred
Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satan
Seigneur et Prince de la Colère


Seigneur et Prince de la Colère

Messages : 293
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides] Mar 14 Oct - 17:00

Pourquoi le sang sue ? Et les vents pires ?

Je me suis senti obligé de faire le point sur ces êtres que sont les Vampires afin que l'on comprenne bien leur utilité dans le monde des Anges Gardiens. Car oui. Ils sont utiles... Ou du moins l'ont été.

C'était bien des siècles avant J.C., quand les guerres entre Cieux et Enfers battaient leur plein. La légende raconte que, pour que les Enfers puissent survivre à une nouvelle attaques des Anges et que ses Démons soient toujours un peu plus puissant, Satan aurait offert à boire son propre sang à une poignée de ses fidèles. Cela aurait fonctionné au-delà de ses espérances ; les premiers Vampires sont nés.

Les Vampires sont particuliers, de type Infernaux, ils sont pourtant immortels tant qu'ils boivent du sang, et ce qu'il soit de provenance humaine, démoniaque ou même vampiresque. Ils peuvent se contenter de quelques litres par mois, aussi ils ne tuent quasiment jamais leur victimes. Ils vivent dans le Couloir de Léviathan, car leur besoin bien que minime, leur Envie de sang est irrépressible...
Pourquoi une majuscule à Vampire ? Simplement parce qu'ils sont une lignée « pure » des Enfers. En effet, les premiers d'entres eux sont toujours de ce monde et forment une grande famille de nobles. Ils se reproduisent entres eux, afin que la lignée reste la plus pure et puissante possible. Ils ont une grande place aux Enfers, souvent conseillers de grands Généraux et parfois, ils ont même l'autorisation exceptionnelle d'assister aux réunions des Septs Princes ! Vous l'aurez compris, c'est pas une famille de rien du tout, leur avis est très important et ils tiennent à le faire savoir ; toujours prêt à faire passer quelques lois en leur faveur, souvent appelés les premiers quand une guerre est déclarée. Grands stratèges, ils savent quand ils doivent faire profiter leur capacité sur un champ de bataille.

Mais si on s'arrêtait là, ce serait trop simple, n'est-ce pas ? Votre fondatueur préféré n'a pas fini je vous rassure...

Les Vampires ne sont pas des corps morts, leur cœur bat, leur sang coule aussi, mais boire celui des autres fige leur physique, endurcit leur capacité physique, décuple leur force. Ce sont des Êtres Infernaux au même titre que les Démons... Ils peuvent donc avoir des enfants.

Vampire + Vampire = Vampire... Voilà, c'est posé, c'est le plus simple c'est cool.

Vampire + Démon = Bâtard... Oui, bâtard avec une majuscule. Une insulte, mais qui à la classe attention. C'est un crime pour les Vampires purs de mêler leur sang avec celui de « simple » Démons (oui ils sont un peu péteux). Mais bon, les erreurs ça arrive hein. Et quand ça arrive, cela peut créer un Démon, un Incube ou une Succube. Jamais un Vampire !... De toute façon, si cela arrivait, le nourrisson serait exécuté avant même qu'il ne puisse respirer (la loi sur les enfants de Satan ?... Ils s'en foutent un peu... la lignée bordel !).

Vampire + Humain = Dhampir (jetez un oeil au folklore albanais et rom, vous allez apprendre pleiiiins de choses !)... Mais qu'est-ce que c'est que c'est que ça ? Hm ?! Oui, les Vampires peuvent faire crac-boum-hue sans dévorer leur partenaire tels des mantes-religieuses ayant oublier de goûter avant de se laisser aller à la Luxure... Le mélange des genres est toutefois assez... ragoûtant. Les enfants naissent pâles, faibles... Le blanc de leurs yeux est rougis et les gencives saignent pour un rien, leur dent sont rouge sang. Ces charmants bambins sont des horreurs sur patte, s'amusant du malheur des autres, profitant de la moindre occasion pour faire une bêtise. Ce sont de grands artistes, mus par une imagination débordante dont ils profitent rarement... car ils meurent vers leur septième année.

(AVERTISSEMENT = Je décris ici les symptômes d'une maladie bien réelle, la porphyrie. Je rappelle donc que je ne traîte aucunement les personnes étant atteinte de cette maladie de sale petite engeance de Vampire qui n'a aucun état d'âme, non. Ces personnes n'ont rien à voir avec les Êtres dont je parle sur le forum.)

Vampire + Ange = AHAHAHAH ! Non sans déconner. C'est pas envisageable. DU TOUT !

Et maintenant la partie la plus rigolote parce qu'on va apprendre pleiiins de choses. Le venin des Vampires est affreux, de toute les choses avec lesquelles on peut s'infecter, la bave d'une Sangsue bourgeoise est celle dont vous avez le moins envie, croyez-moi !

Vampire + Humain = vampire OH ! Là voilààà ! La miniscule de la joie. Le vampire est celui que nous connaissons tous plus ou moins ; le véritable chasseur carnassier qui boit jusqu'à plus soif le sang de ses victimes. Ils sont tout aussi solide que les Vampires, mais sont loin d'être immortels. Le sang à la même propriété : il fige leur corps ce qui fait qu'ils peuvent vivre bien plus longtemps qu'un Humain, mais aussi longtemps qu'un Démon. Donc s'ils arrivaient à arrêter d'en boire, ils vieilliraient normalement, perdant au fur et à mesure leurs capacités jusqu'à mourir de vieillesse ou d'un accident quelconque (la désintox' quoi). Ils n'ont pas de venin donc ils ne transforment personne en l'un des leurs. Les vampires sont considérés comme des esclaves par les Vampires. Ils viennent sur Terre pour choisir deux ou trois humains qu'ils mordent juste pour leur bon plaisir ou, à l'avenir, avoir une armée à disposition.
Les vampires sont sensibles au soleil, mais ils ne fondent pas à la moindre lueur et bordel de Satan, NON ils ne brillent pas. Leur besoin de sang est plus important et surtout beaucoup plus vif que celui de leurs supérieurs... Ils se foutent de l'ail comme de leur première couche, meurent évidement si vous arrivez à leur planter un pieu... SI vous y arrivez, c'est solide ces bêtes-là m'voyez. Et ils ont leur dents de vampire cachées dans leurs gencives et qui sont rétractables... Ce qui veut dire qu'ils peuvent très bien se faire passer pour des Humains... Peut-être que votre meilleur ami... est un vampiiiire ! (imaginez une musique dramatique s'il-vous-plaît)

Vampire + cadavre = goule... Hinhin... euh hein ?... Oui il y a de quoi être perplexe. D'où qu'un Vampire irait planter ses quenottes dans un macabé ? Et bien d'abord parce que ces bourgeois aiment les esclaves... Mais surtout les esclaves obéissants ! Un vampire, bien que modifié, reste un peu humain, il a toujours sa mémoire, son jugement, son libre arbitre... Tandis qu'un corps mort ben... Il y a plus rien dedans ! Ce qui le fait se mouvoir, c'est le venin. Sinon ce sont de véritables coquilles vides... Ils aiment se nourrir du sang d'un humain fraîchement mort... Si tant est que ce soit véritablement un besoin vital pour eux.

Vampire + Démon = rien... Ben oui rien. Un Démon c'est solide, leur venin c'est que dalle à côté.

Vampire + Ange = MAIS ARRÊTEZ ! Arrêtez de vouloir mixer ces trucs ensemble bon sang !

Vampire + vampire =... euh, ça sert à rien ce que vous faites là.

Donc ouais. Les Vampires, c'est pas n'importe quoi. [A suivre peut-être...]



Satan vous maudit en darkred
Plus:
 


Dernière édition par Satan le Sam 3 Jan - 13:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satan
Seigneur et Prince de la Colère


Seigneur et Prince de la Colère

Messages : 293
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides] Mar 4 Nov - 16:12

A la soupe !

On a déjà vu avec Satan qu'on pouvait trouver de l'alcool aux Enfers, une spécialité locale distillée avec les flammes qu'on trouve partout ici-Bas, dont la recette reste secrète et, pour les curieux, est à 666° (coma éthylique assuré pour les humains en un seul shot). Mais Asura m'a demandé ce qu'on pouvait bien manger alors dans ce monde là : les plats sont-ils plus épicés ? Plus relevés ? Mange-t-on des plats à base de viandes d'animaux qu'on trouve aux Enfers ? Eh bien non. Que neni, Tendo. Relis le contexte et va ranger ta chambre, sale gosse.

Aux Enfers, tous les plats sont préparés par les cuisiniers de Béelzébuth. Ils savent tout préparer, du classique pâtes au beurre au raffiné saumon grillé de Norvège avec ses petits légumes automnales sur lit de caviar. Des plats de tous les genres, de tous les temps, ainsi tous les Démons, de l'ancien centurion à l'étudiant en droit session 2011/2012, peuvent trouver leur bonheur. Et ça, c'est beau. Mais ils ne sont pas plus épicés, seulement un Démon est bien plus solide qu'un humain, sa résistance à l'alcool est accrue. La perception du goût reste inchangé (voir article suivant).
Les Démons ne mangent pas les créatures infernales car, d'abord, ce sont des créations de Satan et Lucifer, ce serait un peu comme manger son frère adoptif, même pour un Démon c'est louche. Puis ils ont déjà toute la nourriture dont ils ont besoin grâce à Béelzé. Enfin, si un jour ils envisagent de le faire (bien que ça m'étonnerait que la cantine infernale ferme un jour), je ne pense pas que la viande de Cheval du Néant soit bien bonne...

Enfin pour être équitable, nous allons aussi parler du Paradis. Les Anges aussi ont des besoins vitaux mais bien moindre, ils peuvent se contenter d'un plat par jour pour se sustenter. Ils ont tendance à manger plusieurs petits repas dans la journée : une tasse de thé le matin, des tomates et des œufs durs à midi, des mandarines au goûter et un petit gratin le soir. Ils peuvent manger de la viande, s'ils tuent l'animal d'une manière décente et respectent la carcasse qu'ils laissent. Très peu en mange car ils peuvent très bien vivre des fruits et légumes du Jardin.
Ce n'est pas parce ce que vous devenez Ange ou Démon que vos goûts évoluent. Si vous aimiez les côtes de bœuf saignantes avant d'être Ange, vous les aimerez toujours autant après. Si vous étiez végétarien avant d'être Démon, vous le serez toujours après. L'alimentation n'influence pas votre damnation ou votre sanctification. Se nourrir de telle ou telle façon, ce n'est ni bien ni mal, c'est un besoin naturel que l'on doit combler.

Vous savez que j'adore vous voir innover, voir que le contexte vous inspire pour créer et partager ces créations avec les autres membres du forum. Faire vos Rp pour moi est tout aussi important que de vous voir faire vos races d'Êtres, vos musiques, vos jeux et même vos recettes. Car la nourriture réunis les hommes de tous les horizons à une seule table ! Alors à vos fourchettes mes Anges o/ !



Satan vous maudit en darkred
Plus:
 


Dernière édition par Satan le Sam 3 Jan - 13:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satan
Seigneur et Prince de la Colère


Seigneur et Prince de la Colère

Messages : 293
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides] Mar 4 Nov - 16:13

C'est insensé il est sensé être sans sens !

Comme j'en suis venu à parler bouffe, je pensais qu'il était bon aussi de faire le point sur les sens. Avant toute chose, rappelez-vous que, Ange comme Démon, quand vous passez de Damné/Sanctifié au rang supérieur, vous avez un corps tout neuf : vue, odorat, tout est comme « reboot » car être Humain et Démon/Ange, ce n'est pas la même chose, bien que vous pouvez garder des particularités physiques si elles ont une grande importance, si elles forgent le caractère du personnage (je pense au masque et à l’œil manquant d'Andromalius par exemple).

Prenons d'abord la vue. Les Anges sont plus avantagés que les Démons à ce niveau : du haut des Nuages, ils peuvent apercevoir le monde et surveiller les Humains. Le seul petit avantage des habitants des Enfers, c'est qu'ils voient mieux dans le noir. Ils ne sont pas nyctalopes attention, dans le noir complet, tout le monde galère, mais là où un Ange peut voir loin, un Démon peut se balader dans une ville seulement éclairé par la lune sans problème.
Mais on peut en trouver certains avec des lunettes correctrices malgré tout, aux Enfers comme au Paradis. Exemple, la secrétaire de Satan, la brave Micheline, en possède ; cela fait plusieurs siècles qu'elle est à ce poste et s'est abîmé les yeux à force de lire des milliers de dossiers. Elle pouvait très bien corriger sa vue auprès de son patron mais elle apprécie ses petites lunettes rondes et sa chaînette dorée. Elle est secrétaire donc elle peut se le permettre, mais quand il s'agit de guerriers ou d'Anges Gardiens, on prendra garde à ce qu'une myopie ne gêne pas leur travail.

Ensuite l'odorat. Un Ange à l'odorat sensible mais pas forcément développé. J'entends par là que toutes les odeurs « de mort » l’incommodent (fumée de cigarettes, gaz d'échappement, haleine alcoolisée,...). Un Démon par contre à ce sens développé, on peut dire qu'il aura tendance à « sentir l'emplumé avant d'en apercevoir le bout des ailes »! Ils se délectent des odeurs fortes (un cadavre en train de pourrir ou les fragrances d'un bouquet de fleurs) car ils en perçoivent toutes les nuances... Ce n'est effectivement pas pour la mort qu'elle apporte qu'ils s'arrêtent pour savourer l'odeur d'une cigarette, mais pour toute les odeurs qu'ils y trouvent et leur fait un plaisir intense.
Comme explication à cette différence, on peut la justifier par l'ancienne utilité qu'elle avait aux Êtres des Enfers : avant que les Anges Gardiens n'existent, c'étaient de véritables chasseurs. Ils pouvaient traquer un Humain pendant des jours, surveillant ses faits et gestes avant de lui faire signer un contrat qui permettrait à son âme de sombrer dans les flammes pour l'éternité. Pour les Anges, c'est peut-être simplement leur instinct qui leur fait signe, à travers leur odorat, de s'éloigner de la source de l'odeur de la mort afin d'éviter de souiller leur Lumière.

Le goût ! On y revient. Comme j'ai dit dans l'article au-dessus, c'est le sens qui évolue le moins. La seule différence notable que l'on pourrait remarquer c'est qu'un Démon, plus solide qu'un Ange, aura plus de facilité à avaler de l'alcool en quantité et grossira moins rapidement au vu de leur organisme qui consomme beaucoup d'énergie. Et comme les Anges mangent peu, ce sont des mondes où l'obésité est rare.
La présence de canines sur certains Démons s'explique par le fait qu'autrefois, certaines familles établissaient les contrats avec les Humains en buvant un peu de leur sang. Le goût ne les gênent pas, mais c'est selon chacun, certains l'apprécient d'autres non. Les goûts et les couleurs.

L'ouïe. Louis Louis oooohoh, we gotta go ~♫... Euh bon. Encore une fois, ce sont les Démons qui ont le plus de chance. Ils peuvent percevoir un son particulier dans un rayon de quelques kilomètres. Mais les Anges ont l'oreille musicale, donc on peut penser que cela compense. C'est l'inverse de l'odorat. Les Démons sont sensibles aux sons et les Anges en perçoivent toutes les nuances et les tonalités. Mais dans les deux cas, l'ouïe est un peu plus développée que celle d'un Humain.
Plus un Démon a les oreilles pointues, plus son ouïe est fine. En combat, c'est pratique pour éviter de se faire attaquer dans le dos. Il ne faut pas oublier que les Démons, contrairement aux Anges, sont des machines à baston. Leurs sens sont travaillés dans ce sens.

Le toucher, c'est délicat. Rien qu'à songer à l'écart de température qu'il y a entre un corps humain (37,5° en moyenne), démoniaque (entre 54° et 68°) et angélique (environs 28°), c'est impressionnant. Par rapport à nous, la perception de l'Ange est comme ralentie, il perçoit et ressent fois mille car il a le temps de capter toutes les nuances qui l'entoure. Il ressent plus qu'il ne voit ou entend chaque respiration, chaque mouvement, chaque sensation avec précision. La solidité du Démon joue un peu en sa défaveur. Heureusement, ses autres sens sont développés, mais pour le toucher, il faut que ses défenses soient baissées, et à ce moment, le déferlement de sensations peut les abasourdir.
A la façon dont j'en parle, on a presque l'impression que le toucher est, chez ses Êtres, quelque chose d'extra-sensoriel... C'est un peu le cas. Un Ange perçoit tant et si bien qu'il peut vous sentir avant que vous ne le touchiez. Un Démon en a si peu l'habitude que le moindre contact peut se montrer éprouvant. Mais encore une fois, c'est tout à chacun.

Sachez néanmoins que je ne surveille jamais si toutes ses particularités sont respectées dans les RP, car je n'y accorde pas plus d'importance que cela (sinon j'en aurais parlé avant évidemment) et puis, je sais qu'il est dur de se mettre dans une peau qu'on ne connaît pas. On aura toujours l'instinct de faire réagir son personnage un peu comme soi, comme à la façon dont on perçoit le monde. Il n'est pas gênant pour moi qu'un Démon n'entende pas un Ange s'approcher discrètement de lui, ou qu'un Ange ne perçoive pas la présence d'un Démon dans les environs. Il faut aussi que l'écriture se fasse et pour certaine trame, c'est parfois même obligatoire de passer outre tout ce qui a été dit précédemment.



Satan vous maudit en darkred
Plus:
 


Dernière édition par Satan le Sam 3 Jan - 13:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satan
Seigneur et Prince de la Colère


Seigneur et Prince de la Colère

Messages : 293
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides] Mar 4 Nov - 16:16

Runes d'au-Delà


L'écriture runique est apparue au Paradis, peu après l'arrivée des premiers Sanctifiés. Elle a été créée pour notifier les arrivées, faire des annonces,... Lucifer après sa Chute, a gardé cette façon d'écrire qu'il a enseigné à ses Princes. Ce sont des runes universelles, aussi lorsqu'un Humain les lit ou les entends, il aura l'impression qu'il s'agit de sa langue maternelle.


La prononciation est chantante car c'est la hauteur de la voix qui détermine quel mot possède une majuscule. Et à l'écrit, la seule ponctuation existante est le point. Je ne vais pas développer les règles de grammaire, le vocabulaire particulier ou même la conjugaison car je doute que ce soit intéressant ou même utile mais voilà, autant que vous sachiez un minimum du langage d'au-Delà qu'utilisent vos personnages x) !



Satan vous maudit en darkred
Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satan
Seigneur et Prince de la Colère


Seigneur et Prince de la Colère

Messages : 293
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides] Sam 3 Jan - 14:32

Envooole-moiiiiii !

Au Paradis, les ailes sont synonymes de puissances. On peut le comparer à la taille des cornes des Démons en Enfers : plus un Ange a de paires d'ailes, plus il est puissant. Les Anges n'ont qu'une paire, les Archanges deux et les Séraphins trois. L'Ange reçoit ses ailes automatiquement une fois passé son épreuve, elles ne sont pas cachées et il apprend à les utiliser, à les cacher lors des entraînements obligatoires. Elles peuvent avoir des tailles et des formats différents selon l'utilisateur (un Ange qui néglige ses ailes les aura rabougrie, les plumes abîmées, ect...) mais elles se présentent plus ou moins sur le même modèle de base, à savoir, les ailes d'un aigle.


De longs muscles partent du dos, entres les omoplates, une articulation se dessine au centre pour pouvoir les replier au sol et mieux sentir les courants d'air chaud en vol. Les longues plumes au bout sont les plus sensibles et servent à mieux s'équilibrer en vol. Ce type d'ailes permet une grande mobilité dans les airs, sans perdre de vitesse, ce qui est parfait pour les combats aérien. Leur vol est très silencieux, ce qui est bien utile aux Anges éclaireurs.
Les ailes des Anges demandent néanmoins beaucoup d'entretien. Il faut très souvent perdre le temps de les nettoyer, plume par plume, car elles ont besoin d'être hydratées pour ne pas se dessécher. Cela peut prendre plusieurs heures par semaine.

L'explication des ailes des Démons est très simple, quand Lucifer est tombé, il était Archange et avait donc deux paires d'ailes. Il a créé Satan, son égal, avec deux paires aussi. Et suivant ce modèle, Satan a créé les autres Princes avec deux paires... Les autres Démons n'en ont qu'une pour un soucis pratique : ils ont nullement besoin de plusieurs ailes pour mener leurs missions à bien. Tous les Anges Gardiens, qu'ils soient Ange ou Démon, n'ont qu'une paire, les Sergents et Généraux peuvent très bien travailler avec et quand au Démon mineur, la question ne se pose même pas puisqu'ils volent moins souvent.


Le modèle des ailes des Démons est celui des chauve-souris. Comme pour les Anges, elles sont articulées pour mieux soulever l'air en vol stationnaire. Les membranes sont striées de veines, les ailes des Démons ne sont donc pas moins sensibles que celles des Anges. Par contre, leur vol est beaucoup moins discret, simplement car là où se trouvent les longues plumes des Anges, ce sont comme des doigts articulés pour les Démons, capturant l'air plutôt qu'y glissant.
Ces ailes ne demandent aucun entretien particulier, mais comme c'est la chair, elles peuvent être plus facilement abîmées... La membrane est fragile et met beaucoup de temps à soigner. Recevoir un coup d'épée sur cette peau fine, ou une brûlure à ce niveau est tout aussi douloureux que si l'on s'entaillait les joues... Satan les couvre d'un sort lors d'une "démonisation", de peur qu'un petit nouveau inconscient ne se blesse.

Vous aurez compris que les ailes font parties à part entière du nouveau Démon ou du nouvel Ange qui les reçoit. C'est une nouvelle partie de son corps qu'il faut apprendre à maîtriser mais aussi, à accepter. Ce sont comme de nouveaux bras qu'on vous implanterait... alors on ne prend jamais à la légère les premiers cours de vol.


Si au Paradis, les Anges prennent rapidement ces cours (bien avant même, l'apprentissage des lois du Paradis ou les leçons d'escrime), les Démons optent pour une toute autre méthode. Comprenez qu'on ne peut se comporter de la même manière avec un Pécheur qu'avec un Saint. Les Démons s'habituent d'abord à leur nouvelle vie, juste un temps, qu'ils prennent conscience que le temps de leur damnation est révolu. Puis on défait le sort de Satan -avec l'aide d'un camarade c'est moins douloureux, car détruire un sort aussi puissant par la pensée, c'est bien long et fastidieux-, et les leçons commencent o/ !
Cacher ses ailes est simple pour qui maîtrise ses pensées. Il suffit de le souhaiter et elles disparaissent, réduites à deux bosses dans le dos. Pour un petit nouveau, il n'y a rien de plus compliqué, puisqu'il suffit qu'il repense à nouveau à ses ailes pour qu'elles "repopent" dans son dos. Mais il suffit généralement de quelques semaines pour contrôler ça.



Satan vous maudit en darkred
Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satan
Seigneur et Prince de la Colère


Seigneur et Prince de la Colère

Messages : 293
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides] Lun 9 Fév - 16:19

Les Alchimistes ; ou le bac +50 pour les nuls.


L'Alchimie d'abord, qu'est-ce que c'est ?

Née au XIIème siècle, on l'appelait alors "art alchimique" car il s'agissait bel et bien d'un art, technique et philosophique. Il faut certes, savoir transmuter toutes sortes de matériaux mais aussi d'une manière plus métaphysique, "transmuter" son âme, l'élever pour tendre vers la perfection de la sagesse. ...Ouais tout de suite ça prend une tournure assez énorme, avec tous ces mots compliqués là...
En soi, à partir de cette définition, les alchimistes devraient être des chercheurs sages, désintéressé par ce qui est matériel et ne devraient s'inquiéter que de l'ordre du monde... AHAH ! Si c'était aussi cool, il n'y aurait pas d'Humains aux Enfers. Petite leçon d'histoire !

En 25 avril 1383, on dit que Nicolas Flamel (alchimiste connu et reconnu s'il en est) avait enfin trouvé le secret de la pierre philosophale, il en profita pour construire des chapelles et des hôpitaux, donnait aux pauvres et soignait les malades. Mais le fait était là, il bouleversait les lois de la Création et l'équilibre des chances. En croyant faire le bien, il créait d'autant plus de malheurs ailleurs dans le monde... Il fut poursuivi alors par les Enfers et le Paradis réunit, l'un ne supportant pas qu'on lui vole des potentiels Damnés, l'autre cherchant à préserver l'Éther pour leurs Sanctifiés. On dit qu'il mourut en 1410, mais personne ne le sait vraiment car personne ne le vit ni Damné, ni Sanctifié, ni Fantôme.

Quoi qu'il en soit, son oeuvre en inspira beaucoup d'autres qui décidèrent de continuer ses recherches... S'en suivi les plus grands génocides perpétrés d'un commun accord entre les Enfers et les Cieux... Les alchimistes apprirent à vivre cachés, à partager leur don à moindre mesure, sacrifiant souvent leur propre bonheur, leur propre argent pour leurs recherches rendue infructueuse par leurs moyens réduits. C'est en partie pour ces raisons que beaucoup les pense éteints... Mais il leur en faut bien plus pour disparaître ces gaillards !

Avec ces circonstances historiques, vous comprendrez que certains alchimistes cherchent à se venger, à défier à nouveau les lois de la Création comme le fit Nicolas Flamel dans l'unique de foutre les chtouilles aux Démons et aux Anges...


Alchimiste et son savoir

Un bon alchimiste est polyglotte, il connaît autant de langues vivantes que de langues mortes (latin, grec ancien, runes alchémiques, vieux françois,...) pour pouvoir lire des ouvrages datant de plusieurs siècles. Les plus doués d'entres eux, connaissent aussi l'existence des runes d'Au-Delà ! Il possède généralement la bibliothèque qui va avec, à en faire pâlir l'ancienne Bibliothèque d'Alexandrie x) !

C'est un métier à haut risque : la moindre erreur de proportion dans un potion peut être fatale ! Un bon Alchimiste a donc des sens développés. Le goût, la vue et l'odorat sont essentiels en cela. Lunettes obligatoires pour les myopes ! Et ne pensez pas à travailler alors que vous êtes enrhumés !

En plus des connaissances essentielles en sciences, l'Alchimiste sait aussi parler astrologie ! La course des astres correspondent à un métal qui vaut mieux étudier dans un certain alignement avec la Terre (pour vous aider en voici quelques uns : Soleil = Or ; Lune = Argent ; Mercure = Mercure (logique) ; Vénus = Cuivre ; Mars = Fer ; Jupiter = Étain ; Saturne = Plomb,...). Et chaque élément dans le tableau périodique à son astre.
La botanique aussi (il y a une plante ayant reçu son nom grâce aux Alchimistes, l'alchémille, sur laquelle il est plus facile de récolter la rosée du matin, élément important de plusieurs préparations) est grandement étudiée, tout comme la physique, l'anatomie, mais aussi les religions ! Les Alchimistes connaissent et reconnaissent l'existence des Démons, des Anges et de la "vie" après la mort, ainsi que tous les artefacts de son histoire. Certains ont essayés de reproduire l'Émeraude de Lucifer, afin d'acquérir le pouvoir Créateur de la Lumière...

Bref, les Alchimistes sont des réservoirs sans fins de connaissances... Pas étonnant qu'il soit difficile d'avoir un bon niveau d'Alchimie avant d'atteindre la cinquantaine...


Alchimiste et son matériel

Qu'est-ce qu'un Alchimiste sans son athanor ? Un four dans lequel brûle un Feu perpétuel. Un Feu bien compliqué à obtenir, dont beaucoup ignorent la provenance et qui est transmis de génération en génération. Il possède aussi un poêle pour fondre les métaux, un soufflet pour maintenir la bonne puissance de feu, des tenailles pour saisir les pots, des creusets, des mortiers, des casseroles, des cuillers, cornues et alambics pour distiller, des balances, des bocaux dans lesquels flottent des yeux de salamandres, des mandragores endormies, des pots de fleurs débordants d'une jungle de plantes, filtres et entonnoirs, des réchauds, du papier pour noter ses recherches (à la plume pour les nostalgiques, au stylo bille pour les autres) et des livres, des livres et encore des livres partout !

Les successeurs des anciens Alchimistes travaillent encore à l'ancienne... Soit par respect dans les anciennes pratiques, soit parce qu'il est ardu de travailler avec un matériel moderne quand les recettes ont été écrites pour être faites d'une certaine manière.


Alchimiste et descendance

Il est pas rare que les Alchimistes (homme ou femme, il y a pas d'raison que ce soit différent u_u) pensent seulement à se reproduire après avoir étudié à fond, pour éviter d'être encombré d'un mioche dans le laboratoire. Ils deviennent souvent parents après leur quarantaine... Ils ne leur restent donc plus trop de temps pour partager leur savoir avec leur progéniture. Leurs sens (en particulier la vue vers cinquante ans) sont déjà affaiblis quand leur descendant est en âge de comprendre l'Alchimie. Mais cela les empêche seulement de participer à leurs recherches, non pas à les gaver de connaissances (et maintenant vous devinez pourquoi votre père tenait tant à ce que vous appreniez l'astrologie alors que vous n'aviez que six ans !) !

Bien sûr, cela se passe ainsi pour une grande majorité mais ce n'est pas un cas général ! Certains veulent à tout prix avoir des descendants le plus tôt possible pour travailler avec lui, certains cachent leur travail à leur compagnon et leur enfant, d'autres n'ont pas la chance d'avoir une femme ou un mari et cherchent un apprenti assez ouvert d'esprit pour lui léguer son oeuvre... Bah oui. Les Alchimistes, ce sont aussi et surtout des Humains !



Satan vous maudit en darkred
Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satan
Seigneur et Prince de la Colère


Seigneur et Prince de la Colère

Messages : 293
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides] Lun 2 Mar - 14:29

Vous pouvez embrasser la mariée.

Si on peut faire des bébés au Paradis et aux Enfers... alors on peut se marier ?! Mais oui ! Sauf que ça ne s'appelle pas un mariage, on dit "une Union". C'est joli n'est-ce pas :3 ? Laissez-moi vous raconter les détails de ce charmant événement !

Au Paradis, il n'y a pas de bague... Quand on veut demander quelqu'un en mariage, on doit trouver deux rubans bleus et, si l'élu de votre cœur accepte, il le met autour de votre cou et vous mettez l'autre autour du sien. C'est un peu un signe de "fiançailles" là-Haut... Dans les jours qui suivent la demande, vous pouvez aller demander à un Séraphin d'officialiser votre Union et si vous le souhaiter, faire une petite fête après ça. Il n'y a pas beaucoup de tradition, puisque l'Union est surtout une manière d'officialiser l'amour entre deux Anges, il n'y a rien d'obligatoire là-dedans. Et puis les Anges sont des gens très simples m'voyez...

Aux Enfers, c'est une autre paire de manche. Celui qui va pour faire la demande doit s'illustrer dans un haut-fait pour sa dulcinée. Dompter une bête affreuse qu'on peut trouver ici-Bas, lui ramener un objet rare de la Terre, lui offrir cadeau sur cadeau... Si tu aimes, tu dois le prouver. Quand la demande est acceptée, le/la demandée doit à son tour montrer à quel point il appartient à son demandeur : un bijou à l'oreille, un tatouage entres les ailes sont les marques les plus communes, mais certains osent aller plus loin, comme se marquer au fer rouge... Il est déjà arrivé que, pour prouver son amour, un demandé aille voir Satan pour qu'il lui inscrive sur la peau les mêmes cicatrices que son demandeur... ...Les Enfers, une autre vision du mignon. Autre chose amusante, cette phase-là se fait sans un mot entre les futurs "mariés". Si la demande est acceptée, le demandeur le verra à la marque que son demandé s'impose, sinon, le silence lui répond... et s'il est vraiment obstiné, il peut continuer les haut-faits toute sa vie.
Après ça, les Enfers organisent une véritable cérémonie et c'est bien souvent l'un des Seigneurs qui la préside. Durant toute la durée de cet événement, les mariés sont reliés par un fil rouge, attaché à leur poignet. Ils s'échangent leurs vœux devant le Seigneur et les terminent par cette phrase. :
« Je te serai fidèle comme je le suis à mes Seigneurs. »
Ce qui aux Enfers, est une véritable déclaration d'amour. Le Seigneur pose ensuite ses mains sur les têtes des promis et utilise sa Voix. :
« J'approuve. »
S'en suit une fête qui dure le temps d'une nuit. Les "mariés" retirent leur fil rouge uniquement quand celle-ci est terminée.

Les divorces sont rares dans les deux cas. Au Paradis, ça me paraît évident... L'amour est immuable pour eux bande deeeee... pious heureux T^T ! Aux Enfers, disons que si l'un des Unis demande le divorce, le risque le plus courant est de se faire étriper... en toute impunité puisqu'il peut faire passer ça pour de l’infidélité... Mais si ils se séparent à l'amiable, il est compliqué pour celui qui a les marques de son ancien amour d'être à nouveau demandé. Il est mal vu par les autres...



Satan vous maudit en darkred
Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satan
Seigneur et Prince de la Colère


Seigneur et Prince de la Colère

Messages : 293
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides] Lun 2 Mar - 15:04

Azy comment qu'tu m'causes ?!

La hiérarchie est quelque chose de très important aux Enfers... La façon dont on s'adresse à un supérieur aussi. Généralement, les Démons se reconnaissent en étudiant la taille des cornes de leur interlocuteur... Ainsi, même s'ils ne connaissent pas tout le monde ici-Bas, la formule Maître est acceptée par les supérieurs quand un Démon moindre s'adresse à eux.
Sinon, quand ils se connaissent déjà, le Démon inférieur utilisera le rang de son supérieur (Général, Lieutenant, Sergent,...), précédé du déterminant possessif mon s'il est du même Couloir. A savoir, il n'est pas rare qu'un Démon dise à un supérieur mon Général, mon Sergent,... même s'il vient d'un autre Couloir, s'il le connaît de longue date : c'est une marque de respect, bien qu'il ne faut pas en abuser.
On parle de la façon dont les sous-fifres s'adresse aux Démons plus puissants mais, même eux doivent leur parler avec respect ! Les mêmes règles précédemment citées s'appliquent aussi à eux, et bien sûr, le vouvoiement est de mise.
Et dernière chose : qu'importe les Couloirs, aux Seigneurs et aux Princes, on place souvent mon devant.

Au Paradis, c'est autre chose (comme d'habitude, les emplumés se font remarquer ! Bneh!). Les Séraphins et les Archanges ne sont pas bien regardant tant qu'on les insulte pas, évidemment. C'est pour cela qu'il n'y a pas d'étiquette là-Haut, les Anges décident d'eux-mêmes de la façon de parler à leurs supérieurs. Vouvoiement ou tutoiement, cela dépend de la personne... Messiel apprécie être tutoyer contrairement à Judel... Mais ça, ça se devine aisément !



Satan vous maudit en darkred
Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satan
Seigneur et Prince de la Colère


Seigneur et Prince de la Colère

Messages : 293
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides] Lun 2 Mar - 16:30

Les petites surprises du forum n°1




Satan vous maudit en darkred
Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satan
Seigneur et Prince de la Colère


Seigneur et Prince de la Colère

Messages : 293
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides] Sam 25 Avr - 13:43

Il était une fois... Méphistophélès et Eternael, PARTIE I
Les secrets des Anges Gardiens

Les Princes avaient un septième Frère. Méphistophélès, Prince de la Paresse, troisième engeance de Satan. Ce Démon ressemblait beaucoup à son Père physiquement : beau, grand, taillé dans la roche,... Mais il était doux... Le plus doux des êtres malfaisants qui sillonnent les Enfers. Peut-être était-ce du à son Péché, il n'avait jamais envie de faire du mal pour faire le mal, et bien qu'il soit d'accord avec ses Frères pour punir les Humains, son devoir de Prince passait toujours en arrière plan, bien après les plaisirs qu'il pouvait s'offrir. Le sien, c'était dormir paisiblement, rêver. C'était le seul de la Fratrie à savoir rêver.
Peu après avoir pris place dans ses fonctions, Méphistophélès profitait allègrement de ses pouvoirs pour aller sur Terre aussi souvent que possible. Modifiant son apparence, on le voyait plus souvent Homme que Démon, se prélassant dans de vertes prairies où le soleil le baignait doucement, se laissant aller dans ses rêves... Satan l'y autorisait le plus souvent, ravi de voir qu'au moins l'un d'entre eux puisse échapper aux cris qui emplissaient les Couloirs. Mais même lorsqu'il lui disait catégoriquement non, Méphistophélès lui désobéissait, tant qu'il n'utilisait pas sa Voix, car ce désir était devenu bien vite trop vital même si cela signifiait qu'il devait aller à l'encontre des décisions de son Seigneur.

Eternael est née peu de temps après Lucifer et Gabriel, à quelques nuages près, ils auraient pu être frères et sœurs. Le destin en a voulu autrement, Eternael était de nature solitaire, un peu rêveuse mais aussi, la plus chahuteuse, la plus enfantine des Anges. Elle pouvait se tirer de mille punitions grâce à sa Vertu, ce qui fit d'elle en quelques années, la Maîtresse de la Prudence.
Eternael aimait ses Anges et le Paradis, mais au fond d'elle, elle préférait la compagnie des Humains, qui bien qu'ils soient souvent brutaux et barbares à cette époque de l'Histoire, pour elle, ils se montraient moins hypocrites que les Anges et Archanges. L'authenticité des relations qu'elle entretenait en bas faisait qu'elle passait bien plus de temps sur Terre, dans son apparence humaine, à donner des coups de mains ça et là aux femmes des différents villages...

Mais l'histoire commence seulement...

Alors qu'elle allait rentrer au village qui venait de l'accueillir, bras chargés de drap blanc trempés car elle venait de les laver dans l'eau claire de la rivière, elle traversa une plaine. C'est là qu'elle vit Méphistophélès, allongé dans l'herbe, les yeux fermés et le visage tourné vers le soleil arborant un sourire comblé. Bien sûr qu'elle devina aussitôt sa véritable nature, mais qui reste insensible au charme de la beauté sauvage des Démons en train de sourire, de profiter de quelque chose d'aussi subtile et doux que la chaleur de l'astre du jour ?... Sa Prudence l'empêcha de s'avancer pour mieux l'admirer, mais elle s'arrêta, certaine que cette rencontre étrange était une chance tant elle était rare.
Méphistophélès se réveilla en sentant une odeur étrange près de lui. Il ouvrit les yeux et se redressa sur ses coudes, constatant qu'il avait raison. A une distance raisonnable, se tenait une jeune femme, à la peau de porcelaine et aux boucles brunes reflétant le soleil, les bras chargés de linges... Une Ange dans ses atours d'humaines. Il ne put retenir son étonnement, elle aurait très bien pu le tuer dans son sommeil, après tout, il était un ennemi... Pourtant elle avait préféré se tenir là et pour une quelconque raison, le regarder profiter du beau temps. Comme pour la remercier, sa nature douce faisant le reste, il laissait un sourire franc lui découvrir ses dents blanches et faire scintiller ses yeux d'or et, sans faire le moindre geste pour ne pas l'effrayer, sa voix traversa la lande. :
"Bonjour !"
Le rouge monta promptement aux joues d'Eternael, elle fit volte-face pour fuir le plus rapidement possible et reprendre le cours de l'existence qu'elle menait. Méphistophélès se rallongea, toujours souriant, ravit de pouvoir retourner dans les bras de Morphée.

Cette histoire aurait pu finir là, s'abstenir à cette rencontre étrange et merveilleuse à la fois... Si ça n'avait été la plaine préférée de Méphistophélès, si le village d'Eternael n'avait été sédentaire. Malheureusement, elle ne pouvait pas y échapper... Chaque fois qu'elle partait pour faire le linge, chaque fois qu'elle partait cueillir les fruits dans les bois, même pour une simple balade accompagnée des enfants humains, elle revenait à cette plaine et à ce démon se reposant là, ne semblant vouloir rien de mal au monde, sinon à paresser simplement au soleil de l'été. Celui-ci, chaque fois qu'il la sentait arriver, reconnaissant son aura à force de la croiser, se redresser complètement pour s'asseoir en tailleur et la saluer dans un grand mouvement de bras. Taquin, il s'amusait à voir son air faussement indigné se transformer au fur et à mesure en déni totale, puis en charmant petit sourire et enfin en réponse franche.
Sans même s'être parlé une seule fois, les deux êtres s'étaient intégrés l'un et l'autre dans leurs habitudes. Pas une journée ne passait sans qu'ils ne se voient au moins une fois, et elle leur semblait incomplète s'ils leur arrivaient de ne pas se croiser pour une raison ou pour une autre. Les grandes et belles journées d'été se transformèrent en petites mais colorées aux odeurs d'automne. Méphistophélès, bien que cela lui en coûta, du freiner ses visites. Mais il revenait dès qu'il ne pleuvait pas, et si les nuages couvraient le ciel, ce n'était pas grave... Le sourire de l'Ange qui lui rendait visite était maintenant son soleil et le satisfaisait... Ce jour-là, il s'endormit avec difficulté, la brume collait ses vêtements à sa peau, refroidissait son corps... C'était aux prix d'un grand effort de concentration qu'il put enfin s'endormir. Eternael passa et leva le bras, par habitude, s'attendant à une réponse... Mais elle ne vint pas. Et c'était une forme de Prudence de s'enquérir de la santé du démon.

Quand Méphistophélès ouvrit les yeux, il était couvert d'un tissu épais fait de différents patchworks aux couleurs vives et à ses côtés, il y avait un petit panier dans lequel trônait du pain et quelques fruits sauvages. Le Démon ramena la couverture à son visage pour cacher les soudaines rougeurs qui l'avait envahi...

Le lendemain, au lieu de trouver Méphistophélès allongé, Eternael le vit debout, la couverture qu'elle lui avait offert sur les épaules, la tête levée vers le ciel, en train d'humer l'air automnal. Il tourna ses yeux vers elle sitôt qu'elle sortit des sous-bois. Il fit un pas en avant.
"Il fait froid aujourd'hui. Puis-je vous accompagner ? Marcher me réchauffera."
Elle fit un peu en avant.
"Qui me dit que vous n'en profiterez pas pour m'éliminer ?"
Il en fit un autre.
"Car j'ai une dette envers vous."
Elle réfléchit et durant ce laps de temps, Méphistophélès en profita pour s'avancer, doucement, respectant la volonté de l'Ange si elle se sentait en danger... Mais elle ne recula pas. Il plaça alors la couverture sur les épaules de la demoiselle dans un sourire amical. Eternael plissa les paupières.
"Vous ne me devez rien... Et vous dites avoir froid, la couverture est brûlante."
"Ah bon ?"
L'étonnement de Méphistophélès était sincère. Pour lui, il avait froid c'est tout, mais comme on ne savait rien à l'époque des différences physiques entre Anges et Démons... Eternael pouffa à l'expression du démon, et l'atmosphère se fit soudain moins froide.

Durant toute une année, Méphistophélès et Eternael partagèrent leur quotidien mais jamais ils ne parlèrent de leur rang et travail respectif au Paradis ou aux Enfers. Ils se contentaient des petits bonheurs humains et remarquèrent qu'ils se ressemblaient beaucoup, pour leur amour de la simplicité, leur respect pour les forces de la nature,... Le temps filait quand ils étaient l'un à côté de l'autre, et l'été fit son retour dans ces contrées sauvages.

[A SUIVRE]



Satan vous maudit en darkred
Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satan
Seigneur et Prince de la Colère


Seigneur et Prince de la Colère

Messages : 293
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides] Dim 5 Juil - 14:19

Il était une fois... Méphistophélès et Eternael, PARTIE II
Les secrets des Anges Gardiens

C'était lors d'une de ces magnifiques journées de printemps, alors que l'air était frais, que l'on sentait encore la rosée du matin mais que le soleil brillant chauffait le corps. Les enfants se parquèrent devant la cahute d'Eternael.
"Je dois les emmener faire une promenade dans les bois." dit-elle à l'adresse de Méphistophélès qui désormais, ne se gênait plus pour entrer chez elle.
"D'accord, à tout à l'heure."
"Tu ne viens pas ?"
Le Démon se redressa, la fixant avec étonnement, mais elle reprit rapidement contenance... Pourtant, il avait bel et bien perçu de la tristesse dans sa question... Il était maintenant tiraillé par l'envie de l'accompagner et sa Paresse...
"Bien... J'arrive."
Il n'y a rien de plus fatigant que des enfants en pleine forme en train de chahuter dans tous les sens... Heureusement, ils arrivèrent bien vite jusqu'à la plaine de leur rencontre, où il était plus facile d'avoir un œil sur tout le monde, même dispersés. Méphistophélès se laissa tomber au sol et s'adossa au tronc d'un arbre.
"Que fais-tu ?"
"Rien du tout. Ça fait du bien de rien faire parfois tu sais."
L'Ange haussa les épaules comme s'il en était rien... mais finit par faire de même... pour essayer. Ça ne coûtait rien d'essayer, même pas à sa Prudence, même pas aux enfants qui au final, restaient sages. Le tronc n'était pas aussi large que les épaules du Démon, ce qui faisaient que leur bras se touchaient... Peau contre peau, l'un et l'autre se rendirent compte que c'était leur tout premier contact physique. Contact qui devait leur être désagréable... Mais ils ne bougèrent pas.

Eternael se dressa soudain.
"Qu'est-ce qu'ils font ?"
Méphistophélès ouvrit difficilement ses yeux, il commençait tout juste à somnoler mais le ton soucieux de sa comparse l'intrigua trop.
"Ils essayent de grimper à un arbre."
Elle se leva prestement, prête à les secourir en cas de besoin. Mais le Démon ne bougea pas.
"Laisse-les faire... Profite un peu de n'avoir rien à faire."
"Et s'ils se blessent ?... On peut se reposer, mais rapprochons-nous tout de même."
Méphistophélès plissa ses paupières. Une fois qu'il avait trouvé un bon endroit où s'assoupir, il aimait y rester. ...Il se leva pour suivre l'Ange. Un craquement traversa la petite plaine. Le petit garçon ayant réussi à atteindre les branches les plus basses d'un chêne venait de casser celle sur laquelle il se trouvait. Eternael courut mais Méphistophélès fut bien plus rapide. Tout le corps tendu en avant, il se jeta pour rattraper in extremis le garçonnet avant qu'il ne percute le sol.
"Ça va ?"
Le bambin s'accrocha à son sauveur de toutes ses forces bien qu'il soit hors de danger. L'Ange dut l'arracher à lui pour le rassurer...

"Méphis'... Je suis désolée d'en parler mais... c'est pas vraiment dans ta nature de sauver les Humains."
"...S'il s'était blessé, on aurait du rentrer à ce moment. Et j'avais la flemme."

"Nanaaa..."
Elle leva les sourcils en entendant la voix traînante du Démon l'appeler par le surnom qu'il lui avait choisi. Puis seulement elle se retourna pour pouffer devant la situation qui se présentait à ses yeux. Méphistophélès venait tout juste de s'endormir sur la table, les deux bras en avant cherchant à atteindre la couverture qu'elle avait posé là au cas où. Elle fit le tour de la table, s'empara du tissu et le déploya sur les épaules du Démon.
"Ah la la Méphis', comment as-tu fait pour te débrouiller sans moi jusque là ?... Tu es aussi empoté qu'un Chérubin !"
Blessé, il s'empara du poignet de l'Ange avant qu'elle ne retourne travailler et la força à s'asseoir sur ses genoux.
"Hé !"
"Empoté peut-être, mais bien plus mignon."
Elle rougit... Dire qu'elle ne l'avait pas remarqué jusque là aurait été un mensonge. Avec ses cheveux blonds, limite blanc avec le soleil, tout comme sa peau de porcelaine et son sourire ravageur, il semblait si pur... tout droit sorti des Nuages du Paradis.
"Ahah ! Tout est toute rouge ! Je te donne chaud c'est ça ?"
"OUI ! C'est ça ! Lâche-moi maintenant !"
Elle ne pouvait pas penser ça d'un Démon, non ! Hors de question. Elle n'aurait jamais du laisser faire cette relation... Ce n'était pas normal. Cet être en face d'elle faisait souffrir des Humains, ses amis. Il ne fallait pas qu'elle oublie.

Méphistophélès la laissa se lever prestement, inquiet et perplexe. Il comprenait bien qu'il avait franchi une limite pour l'Ange mais... il aimait tellement son contact, aussi bizarre que cela puisse paraître puisqu'il détestait avoir froid. Mais il était un Démon, et les limites ont été créées sur Terre pour que lui, il puisse les dépasser. Il se leva brusquement, décidé, traversa la maisonnée et sortit à l'extérieur. Dehors, les Humains le saluèrent... S'ils savaient, ils l'éviteraient comme Nana, peut-être même qu'ils le détesteraient... Il apprit à faire abstraction de ses origines pour pouvoir apprécier leur compagnie. Tout ça grâce à un Ange... Profiter du bon accueil de ces bons hommes, de leur gentillesse, de leur défaut aussi, et apprendre un peu d'eux, un peu de soi. C'est ce qu'il expérimentait maintenant, pour elle... Il courut vers le personnage le plus important du village ; le chef. Dans sa maladresse, il faillit le percuter, faisant rire femme et enfants autour d'eux.
"Chef ! Comment on fait plaisir aux filles ?"
Il le regarda avec des yeux ébahis.
"Enfin mais... Méphis' tu as quel âge pour me demander ça ?!"
1500 ans... peut-être ?... Il se souvient juste d'être né avant son Frère Béelzébuth, et ça il pouvait pas le dire... Alors il haussa les épaules. La femme poussa un gros soupir et pendant que le chef entamait un discours entre les femelles et les mâles, elle commença à cueillir des fleurs.
"Tu vois Méphis', quand le papillon mâle rencontre le papillon femelle et bien... le vent et... et tu attends et il y a... un œuf magique qui grossit dans le papillon... Non en fait..."
"Tiens Méphis', donne-lui ce bouquet."
"Merci Dame !"
Il repartit à toute allure dans le sens inverse, tellement qu'il percuta la porte de l'Ange. Elle ouvrit précipitamment avant de soupirer à la vue de son ami. :
"Mais qu'est-ce qui te propulse à cette vitesse contre ma porte ?!"
"TIENS !"
Il lui mit le bouquet de fleurs sauvages sous le nez, aussi rouge qu'une tomate bien mûre. Eternael le prit doucement, abasourdie. Méphis' se pressa de rentrer et de fermer la porte, sentant le regard des humains dans son dos ayant été interpellés par son cri et qui maintenant pouffaient devant la situation.
"Tu m'as raconté une fois que tu étais souvent sur Terre pour échapper aux dictas du Paradis, que tu aimais les Humais pour leur façon de s'adresser à toi sans arrière-pensées, de t'apprécier pour la personne que tu es et non parce que tu es un Ange... Mais... Moi aussi ! Tu sais... Je t'aime pour ce que tu es."

Elle resta interdite, tenant son bouquet dont les fleurs commençaient déjà à se plier lamentablement. Elle baissa le regard sur elles, le sourire aux lèvres.
"Merci Méphis'..."
"Hm..."
Elle trouva un vase en terre cuite qu'elle remplit d'eau avant d'y mettre le bouquet et de l'installer sur la table. Le Démon ne sachant plus quoi faire resta debout, au milieu de la pièce.
Eternael lui prit la main pour l'installer à sa chaise.
"Finis donc ta sieste. Tu vas être grognon quand tu vas rentrer aux Enfers sinon."

[A SUIVRE]



Satan vous maudit en darkred
Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satan
Seigneur et Prince de la Colère


Seigneur et Prince de la Colère

Messages : 293
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides] Dim 5 Juil - 15:58

Il était une fois... Méphistophélès et Eternael, PARTIE III
Les secrets des Anges Gardiens

"Méphis' ?"
Il s'était endormi une fois de plus alors qu'elle terminait ses travaux ménagers. Assis sur le lit, dos au mur, jambes tendus, ce ne devait pas être la position la plus agréable pour dormir... Pourtant Eternael sourit, elle admirait cette capacité qu'il avait de s'endormir n'importe où, n'importe quand... Et quand il lui racontait ses rêves, il ressemblait à un petit garçon.
Ils devaient se rendre tous les deux dans la plaine de leur rencontre aujourd'hui, il faisait beau, pas un nuage en vu et c'était le temps idéal pour Méphis'... Mais elle n'avait pas le cœur de le réveiller. Elle s'assit à ses côtés et se posa à ses côtés, sa tête contre son épaule. La chaleur qu'il dégageait naturellement l'apaisait... Et il l’apaisa tellement à cet instant qu'elle le rejoignit dans ses rêves.

Méphistophélès se réveilla un peu groggy comme toujours après une bonne sieste... Néanmoins il ne s'attendait pas à ce que Nana ne le réveille pas. Encore moins à ce qu'elle soit si près de lui. Dans son sommeil, elle s'était accrochée à son bras. Quelques mèches de ses cheveux bruns bouclés étaient tombés devant son visage rendu mate par les travaux qu'elle effectuait au soleil. Mu par l'envie de mieux le voir, il les dégagea derrière son oreille.
Elle se réveilla à ce contact et frissonna malgré la chaleur. Elle leva les yeux sur le doux sourire de son ami et le lui rendit timidement.
"On va se promener Nana ?"
"Oui."

Allongés au milieu de la plaine, profitant des sons de la nature, ils discutaient de tout et de rien... Mais plus du Paradis ou des Enfers, des Anges et des Démons, ils se projetaient dans l'avenir en se demandant comment ils pourraient venir ici même en hiver, si le village allait encore s'agrandir, comment l'Humanité allait s'améliorer dans les siècles à venir...
"Méphis', tu peux me faire une promesse ?"
"Quoi donc ?"
"Ne change pas."
Il se redressa, s'appuyant sur ses coudes pour plonger ses yeux dans les siens.
"Tu te rends compte de ce que tu me demandes ?"
"Oui."

"Mon Prince ?"
Méphistophélès sortit de ses pensées aussi brutalement que si on l'avait frappé... Le regard sombre qu'il lança à son Général le dissuada de faire une remarque sur son air rêveur.
"Nos... Nos résultats sont en baisse, il semble qu'il y ait de moins en moins de pécheurs de la Paresse sur Terre. J'ai bien peur que si l'on continue comme ça, ils risquent de vite faire des progrès et de s'affranchir des lois de la nature."
"Eh bien qu'attendez-vous pour changer tout ça ?!"
"Mon Prince... Sans vouloir vous offenser... vos absences répétées risquent de soulever notre Couloir et..."
Le poing de Méphistophélès se serra et il usa de son pouvoir paralysant sur son propre Général, tendant ses nerfs aux limites de l'insupportable, le tordant dans des positions frôlant l'impossible. Il ne devait pas changer pour Nana, mais la réalité était toute autre... Il commençait à se détester... Comme son Père Satan se haïssait quand il usait de sa force et de sa violence.

Assis à la table d'Eternael, Méphis' était muet, encore en proie à ses faiblesses et ses doutes. Elle le remarquait bien, son ami était beaucoup moins joueur depuis quelques jours... Soudain décidée, elle se posa d'elle-même sur ses genoux.
"Qu'est-ce qu'il se passe Méphis' ?"
"N'es-tu donc pas l'Archange de la Prudence ?!" hurla-t-il d'un coup, la colère prenant le dessus "Tu ne sais pas ce qu'il se passe quand tu t'approches autant d'un Démon ?! Tu vas salir ta Vertu et en plus tu oses me demander de ne pas changer ?! Tu sais ce que je fais aux Damnés ?... Je les jette dans un puits, je les laisse en compagnie de serpents et je les regarde se tordre de douleurs sous les coups de venin. Pour les punir, pour les dresser ! Tu veux que je te fasse pareil ?!"
Elle le laissa terminer, non sans retenir son étonnement et puis elle lui adressa un sourire.
"Oui, ma Vertu est la Prudence... Alors tu crois vraiment que je ne sais pas que tu ne me feras jamais de mal ?"
Ce fut au tour de Méphis' d'être étonné. Elle avait raison. Terriblement raison... Incroyablement raison. Il posa son immense paume sur sa joue et approcha ses lèvres avec toute la tendresse dont il pouvait faire preuve. Nana en profita pour le prendre dans ses bras et resserrer leur étreinte.

"Sacrilège."
Les yeux de la Banshie se remplirent de larmes... Son cri de désespoir parcourut l'espace et les Mondes... Son cœur était brisé.
"SACRILEGE !!!"

Méphis' et Nana marchaient main dans la main, parcourant le bois pour rejoindre leur plaine. Ils souriaient ensemble, heureux de découvrir qu'ils s'aimaient.
Mais cette histoire se termine bientôt.
Au lieu de retrouver la lumière du soleil une fois arrivés sur les lieux, c'est la chaleur étouffante de Satan, au bord de la rage, ainsi que Lucifer, les trois Séraphins et la Banshie tordue de douleur, encore en larmes, qui les accueillit.

Le Jugement fut rapide et dur. Les seuls qui savent ce qui est vraiment advenu de l'Archange et du Prince ayant succombé à l'amour sont les six Êtres présents à cet instant de l'Histoire.
Mais les rumeurs ont vite fait de traverser Enfers et Paradis : Seigneurs comme Séraphins, chaque camps et capable d'annihiler leurs propres Frères, leurs propres Enfants, pour maintenir l'équilibre tel qu'il est.


Nana... Où que je sois, quoi qu'il advienne de nous... Je t'aime.
Tu m'as fait découvrir tant de choses sur les Anges, les Humains,... sur moi-même. Même si l'on arrache mon âme, mon amour reste immortel. Je ne te suis pas fidèle comme je le suis à mes Seigneurs... Tu vaux mille fois plus à mon cœur.

Méphis'... Je suis tellement désolée.
J'aurais du chuter pour toi, et à choisir, j'aurais préféré naître des mêmes flammes que toi plutôt qu'en Haut, dans les Nuages. Qu'ils nous tuent... Il restera toujours mes sentiments pour toi, et cette plaine où je t'ai rencontré, où je t'ai vu dormir, où j'ai vu qui tu étais.

[FIN]



Satan vous maudit en darkred
Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satan
Seigneur et Prince de la Colère


Seigneur et Prince de la Colère

Messages : 293
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides] Ven 11 Sep - 11:49

Les Gargouilles ; ou la mascotte du Paradis

Satan info culture ; qu'est-ce qu'une gargouille ?

Une gargouille, en architecture, ce sont ces statues que l'on voit en haut des églises et des cathédrales, en pierre, en marbre ou en plomb parfois, qui servaient à l'évacuation des eaux de pluie. Dans l'Antiquité, elles n'avaient aucun but sinon celui-ci, elles n'avaient donc pas de formes particulières, les artistes pouvant laisser libre court à leur imagination ou s'inspirer du bestiaire qui à l'époque comptait tout autant d'espèces animales existantes que farfelues et fictives. Mais après la période gothique (parce qu'on peut être architecte pour l'Église et être daaaark), on en trouve de plus en plus, et de plus en plus décorées et ingénieuses.

On leur insigne alors un rôle plus symbolique : on en fait les Protecteurs des lieux Saints et de ceux qui viennent prier en paix. Devenues apotropaïques (qui repoussent le mal, oui, oui ! c'est un mot), on explique alors leur aspect hideux ainsi : les gargouilles rejettent les eaux sales, tout comme elles rejettent le Mal en ces lieux. Et pour les croyants hardcore, les gargouilles hurleraient à l'approche d'un Démon, et ne se trouvent jamais à l'intérieur pour rappeler que seulement le Bien y est. En bref, beaucoup d'histoires et de visions différentes autour de ces simples morceaux d'architectures qui font rêver et effraient les plus imaginatifs.

Et sur Anges Gardiens alors ?...

J'y viens mon poussin, ne t'inquiètes pas. Disons que, pour une fois, les Humains n'ont pas totalement tort. Oui, les Gargouilles sont bel et bien des Protecteurs des lieux Saints, rôle leur ayant été assigné à la création de ces endroits de cultes, mais elles ont longtemps existé avant ça. Par exemple, chez les Celtes, on érigeait des statues (de guerriers ou de Dieux, on ne sait pas), certaines étaient des Gargouilles. On en trouve partout, dans toutes les religions, car effectivement leur but étaient de protéger les Hommes, afin qu'ils puissent prier en toute sécurité. Ce sont des créations des Trônes, peu après leur propre apparition au Paradis.

Petit rappel de l'Histoire des Anges : les Trônes naissent peu après la Création des 7 Péchés (le pourquoi reste un mystère ; mais c'est une autre histoire), pour équilibrer l'arrivée des âme au Purgatoire entre les Enfers et le Paradis. A cette époque, les Anges Gardiens n'existent pas, une Guerre effroyable entre les Démons et les Anges perdure et le Paradis fait ce qu'il peut pour éviter de perdre un maximum de Sanctifié. Mais il échoue. Alors durant le petit siècle qui sépare la naissance des Enfers et le pacte de non-agression, les Trônes créent les Gargouilles afin qu'il y est au moins quelqu'un pour veiller sur les Humains pendant que les autres se tatanent sur la figure. Rappel terminé.

Les Gargouilles sont donc, tout comme les Trônes et la Banshie, des Êtres mi-Terrestre, et surtout mi-Céleste. Ils possèdent un pouvoir lié à la Lumière, restent mortels mais n'ont pas de besoins particuliers à assouvir pour vivre, puisqu'ils n'ont pas d'enveloppe charnelle (donc une Gargouille n'a jamais le ventre qui gargouille... ahah, je suis pas désolé). Elles ont souvent des forme de statues, de pierres ou tout autre matière, mais avec l'expansion des Humains, on peut les retrouver dans des mannequins de vitrine, des poupées ou tout autres choses aux allures humaines ou bestiales, c'est selon... La modernité, que voulez-vous ! Mais il leur faut tout de même retourner au Paradis de temps à autre ; de pierre ou de toutes les matières dont elles sont composées, elles ne sont pas immuables et doivent être réparées aux Cieux.

Gargouille et Paradis

Les liens qu'entretiennent les Anges et les Gargouilles sont donc mitigés. Beaucoup de ses dernières restent ces hideux monstres de pierre, et font penser qu'elles se trouvent plus du côté du Mal que du Bien. Hé oui, les préjugés vont bon train aux Cieux aussi, faut pas croire ! Mais du côté Gargouille, on en pense pas moins : certains diront que les Anges ne sont pas fait pour être les Gardiens des Humains. Mais on en est pas à se taper dessus à coup de cailloux ou à coup de plumeau. Pour retranscrire cette relation au niveau humain, je dirais que c'est comme lorsque l'on croise un vieil ennemi ; on ira lui dire bonjour si on le croise, mais sûrement pas lui taper la bise.

Aux yeux des plus gradés, Archanges et Séraphins, c'est plus subtil. On reconnaît leur utilité, on respecte même le fait que ces Protecteurs, totalement dévoués à leur devoir, vivent auprès des Humains et aussi parmi eux pour certains. Alors on en prend soin, car voyez-vous, il y a eu beaucoup moins de Gargouilles qui ont fauté, que d'Anges Déchus... D'autant plus que, du point de vue de Judel, ce sont des alliés parfaits en cas de nouvelles Guerres ; les Gargouilles sont insensibles aux pouvoirs des Démons (le Feu, l'Eau maudite, tout ça quoi, c'est une piqûre de moustique pour eux !), bien qu'il soit aisé de les détruire en combat rapproché (un coup de poing de Démon et ça te transforme n'importe quoi en caillasse, en gravier ou en sable...).

Bien que les Gargouilles peuvent posséder n'importe quelle Vertu, elles sont rattachées à l'Espérance. C'est donc l'Archange Gabriel qui s'occupe d'envoyer des Ffifffus sur Terre, pour prévenir les Gargouilles qu'elles doivent penser à être inspectées et réparées.

Et pour finir, leur lien avec les Trônes. Bien que ce soit leurs "enfants", ils n'entretiennent pas de relation particulière. Ils ne se rencontrent qu'une fois, à leur naissance donc. Pourtant, cela reste étroit ; si un Trône disparaît, les Gargouilles qu'il a créé redeviennent, le temps qu'on trouve un nouveau Trône, de simples statues.

Gargouille ; vie et mort.

Une Gargouille type "bestiale" restera souvent près des églises et cathédrales de jour... Car manquerait plus qu'un Humain remarque la disparition de l'une d'entre elles (ce qui a donné cette croyance que les gargouilles s'animent durant la nuit d'ailleurs).
Une Gargouille type "anthropomorphe" pourra vivre parmi eux : avoir une maison, un métier,... C'est le Paradis qui s'occupe des papiers et de renouveler leur identité quand il risque de devenir évident que les Gargouilles ne vieillissent pas.

Une Gargouille protège les Humains dans un rayon d'action limité : ce peut-être seulement une église, une petite ville ou l'arrondissement d'une grande, mais pas au-delà. Mais tout Humain entrant dans son champ d'action est sous sa protection. C'est son instinct et sa Lumière qui lui indiqueront si un Démon se trouve dans les parages. Et dès lors, il fera tout pour soit le faire sortir de son "territoire", soit l'annihiler tout en respectant le secret de l'existence du Paradis... Un Démon pas fou évitera donc de suivre une Gargouille dans une petite ruelle sombre...

Une Gargouille qui prend soin d'elle et va souvent au Paradis peut vivre longtemps... très longtemps. Mais quand elle meurt, et ça arrive, ce qui lui sert d'enveloppe corporelle redevient statue, et le reste "s'évanouit". Ni Paradis, ni Enfers pour les Protecteurs ; après avoir accompli leur devoir, ils ont tous droit au repos.



Satan vous maudit en darkred
Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satan
Seigneur et Prince de la Colère


Seigneur et Prince de la Colère

Messages : 293
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides] Mar 26 Jan - 13:23

Question des invités n°1
~Est-ce qu'un Ange peut être un connard ?~

La délicatesse, ça n'a pas de prix ♥ !
Mais l'air de rien,  cette question n'est pas à prendre à la légère... Car effectivement, est-ce qu'un Ange peut être un connard ?... Remerciez Lucie, un membre de notre partenaire de Terrae, pour avoir posé cette question, parce que oui, je vais vous embêter avec ça. ~

Posons les bases !

Un Ange, c'est majoritairement un ancien Humain mort devenu Sanctifié car ayant suivi les principes d'une Vertu durant le temps de son existence. Un connard,... euh... je pense que vous savez très bien ce que c'est. Mais je vais quand même développer la chose, pour votre plus grand déplaisir *niark* !

"Connard", *ouvre son Larousse* est une insulte désignant quelqu'un qui se comporte de façon déplaisante ou déplacée, par manque d’intelligence, de savoir-vivre ou de scrupules. Maintenant qu'on sait ça (même si en fait on savait déjà abruti), on va pouvoir se poser la véritable question :

Est-ce que quelqu'un ayant été récompensé pour sa bonne conduite durant son existence peut se comporter de manière déplacée ou déplaisante ?
BAM ! Problématique posée, on passe à la suite mes poussins !

L'humanité

Vous me connaissez, j'ai tendance à dire qu'on peut trouver de tout dans ce monde : du bien, du mal mais aussi et surtout, tout ce qu'on peut trouver entre. Les perfections n'existent pas, nous sommes tous des erreurs à un moment donné... Un point de dépression gagné, un !

Les Anges, dans notre contexte (parce que oui, IRL j'en sais rien ahah), sont avant toute chose des Humains, et quand on est humain, on a donc de ce bien, de ce mal et de ce qui se trouve entre. Et puis on parle d'Anges, mais du coup les Démons aussi ! C'est ça la beauté de l'humanité : on peut être la personne la plus gentille et aimable du monde et avoir des penchants étranges voir complètement barbares, cruels.... abobiffreux !... on peut être la personne la plus vile et hautaine qui soit et craquer devant un chaton tout FLUFFY !

Tiens ! Pour la peine, je vais me citer en exemple. Je me mets en colère assez facilement. Demandez à Momo ; j'ai fait un trou dans le mur de notre salon en balançant un tournevis à travers la pièce (manquant de l'éborgner d'ailleurs... *tousse*) en voulant réparer notre évier, tel un meurtrier lanceur de couteaux ! Si je pousse pas une gueulante par semaine, c'est que j'ai 40 de fièvre minimum. Pourtant voilà, je suis aussi quelqu'un de timide et de généreux (oui mes chevilles vont bien merci), je ferais tout et n'importe quoi pour mes amis. Pourtant voilà, si j'étais un perso de ce fofo, je finirais avec une certitude à en faire pâlir les joueurs de poker dans le Couloir de la Colère... Ouaich maggle !

L'humain n'a pas de code, n'est pas une machine. Bien sûr des clichés sur pattes ça existe, ça fait parti de notre monde aussi, mais pas que... Et il faut le retenir !

Un Ange connard, des Anges connaux,...

Tout ça pour dire que oui, on peut être un Sanctifié du Courage et être sexiste/raciste/vulgaire, on peut être un Damné de l'Avarice et avoir une âme d'enfant/un cœur tendre/un caractère aimable. Une vie est remplie de haut et de bas, tenter de faire pencher la balance du côté du bien ou du mal c'est super compliqué. Très franchement, le boulot des Trônes c'est ARCHI-DUR ! Tenez, même les Séraphins, nés du Créateur, sont pas parfaits. :

Lucifer et sa Chute, on en parle ?
La vision étriquée de la Justice selon Judel, on en parle ?
Et aux Enfers, l'instinct maternel d'Asmodée, ON EN F*CKING PARLE ?!!

Donc, la réponse finale à cette question est un grand OUI !

Mais surtout, SURTOUT, bande de fifous, faites un personnage qui vous plaît à jouer... Sinon, que ce soit avec un Ange connard, un Démon sympatoche, un fou furieux, un pervers, un amoureux, un solitaire, vous ne pourrez pas vous amuser. Et vous êtes ici pour ça !

...ça et le flood.



Satan vous maudit en darkred
Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satan
Seigneur et Prince de la Colère


Seigneur et Prince de la Colère

Messages : 293
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides] Mar 26 Jan - 17:20

Les Missions ; ENFIN !

C'est peut-être un des articles que j'aurais du écrire en premier maintenant que j'y pense... Mais je suis pas très intelligent comme garçon, *agnieeeeh* ! Bon du coup je m'y colle *remonte ses manches* !

L'Équilibre dans la Force... *bruitage de sabre laser*

Un Humain, normalement, c'est un imbroglio de Vertus et de Péchés. Au fil de sa vie, il va se découvrir, faire des rencontres, évoluer au niveau de son caractère... Il y en a sept de chaque, les probabilités pour qu'il y en ait seulement DEUX qui s'équilibrent parfaitement pourraient paraître INFIMES et pourtant. L'humain reste surprenant que voulez-vous u_u ? La société est telle que ça arrive de plus en plus souvent... Alors qui qu'est-ce qui se passe à ce moment ?

C'est un problème qui n'intéressait pas des masses le Paradis et les Enfers jusqu'à ce que chacun se rende compte que, tant que l'Humain ne penche pas d'un côté ou de l'autre, il devient un Fantôme. Que cette âme devienne un spectre vengeur ou un véritable Casper tout mimi ne les intéressait pas ; c'est le simple fait de perdre un Sanctifié ou un Damné dans leurs statistiques qui ne les arrangeaient pas.

Si au début c'était l'anarchie totale pour faire pencher l'Humain Sans Destinée d'un côté (car oui tous les coups étaient permis), pour éviter une nouvelle guerre les Sept Princes et les Trois Séraphins, avec l'aide des Deux Trônes, ont décidé d'un peu régulariser tout ça.

Humain Sans Destinée... c'est toi que je vois là-bas dans le noir ?

Non, ce n'est pas Dalida qui fait le repérage. Ce sont les Trônes. Ils "ressentent" l'Équilibre chez cet Humain particulier et le signalent donc à Messiel et Satan qui font passer le dossier au Maître de la Vertu ou au Prince du Péché en question.

Ces deux-là étudient la question et font appel à leurs Anges Gardiens... Ensuite, plusieurs étapes ;

Premièrement, ils s'appellent et ce font une bouffe. Oui. Tous les quatre, au Purgatoire, le seul terrain Neutre. C'est à ce moment que chacun décide du rôle qu'il va jouer dans la vie de l'Humain, de ce qu'ils vont faire durant la phase d'Infiltration. On ne parle pas de technique d'embrigadement hein, seulement de leur rôle afin de le préparer... parce qu'il y a tous les papiers à faire derrière, et c'est les patrons qui s'en occupent.
Deuxièmement, le début de l'Observation. Il se fait ensemble, à ce moment, dans un souci d'équité mais aussi et toujours pour vérifier que le rôle décidé est idéal... Parce qu'étudier un dossier, ce n'est pas comme constater ce qui fait l'Humain.

Ces étapes, si vous le souhaitez, peuvent faire l'objet d'un RP. Ce peut-être un bon moyen de préparer le terrain.

Eh oh, eh oh... On s'en va au boulot !

Sept nains, sept Péchés... Coïncidence ? JE N'CROIS PAS !... Enfin bref. Maintenant que tout est prêt, que le Démon et l'Ange Gardien ont leurs nouveaux papiers, leurs habitations, leur nouvelle vie,... La Mission peut commencer !

Tout d'abord, leur nouveau corps. Oui, parce que si vous avez suivis les Détails mes petits galopins, souvenez-vous du cours sur les types d'Êtres : "Pour ce qui est des Anges, des Lieutenants, des Sergents et des Généraux, c'est très simple ; ils sont à la fois Terrestres et Célestes/Infernaux, vu qu'ils possèdent les deux formes."... hé oui ! Mais rappelez-vous bien des différences entre Terrestre et Infernal/Céleste, c'est assez énorme !...

Un Ange doit se réhabituer à avoir un corps, et donc à avoir leurs sens réduits comme un Humain, à ressentir la douleur. De plus, il doit pousser les limites de son corps pour maintenir sa Lumière sous sa forme Terrestre. Bien qu'ils s'entraînent toujours pour se préparer à cela, le vivre au quotidien c'est une autre paire de manches.
De même pour un Démon, à la seule différence que lui, a déjà un corps. Mais oui. Mais il doit cacher ses ailes, ses cornes et tout ce qui pourrait montrer ses origines Infernales, doit aussi restreindre ses sens tout en exacerbant son côté Terrestre. Les plus HARDCORE des Gardiens vont jusqu'à limer leurs cornes pour éviter de souffrir de trop grosses migraines à force de maintenir l'illusion qui est sensé les cacher.

Dans les deux cas, rien que cette phase peut se montrer fastidieuse... Il est vital que les deux Gardiens s'entraident à ce moment. Je sais, c'est très bizarre, mais je rappelle que la seule chose pour laquelle Enfers et Paradis sont d'accord, c'est de cacher leur existence à l'Homme. S'il y en a un qui à un moment de faiblesse et laisse se dévoiler ne serait-ce qu'un peu, l'autre, Ange ou Démon, va forcément l'aider.

La suite, vous la devinez, Ange et Démon vont vivre des moments importants de la vie de l'Humain, seul à seul ou ensemble et vont tenter, de faire pencher la balance de la Vertu ou du Péché de leur côté. En plusieurs RP, c'est mieux, mais si vous avez décidé entre vous que ça valait pas la peine d'être développé et que vous avait bien bossé, vous pouvez le faire en un seul... Mais c'est moins drôle XD !

Comment qu'on sait qui qui gagne ?

Parce que je lis les enfants. Je lis tout What a Face !

De temps en temps, l'Humain sans Destinée va prendre une décision qui aura été influencée par l'Ange ou le Démon. Le Joker signalera alors que l'instigateur de cette décision peut prendre l'avantage et répondre directement (qu'importe le tour de réponse) ET, devra lancer un dé de 5, déterminant le nombre de point qu'il gagne avec cette action (sachant que les deux démarrent avec 0 point, évidement).

Exemple :
Marion est Gourmande, mais aussi Courageuse. Le Démon Patapouf lui conseille d'aller manger au fast-food, puisqu'elle en a envie, mais l'Ange Fistiel lui dit qu'elle a déjà de quoi se préparer à manger, équilibré en plus, dans son frigo. Marion décide d'aller au fast-food parce qu'elle a la flemme.
Joker : Patapouf a l'avantage sur Fistiel, il peut tirer le dé.
Patapouf : Droit de réponse + tire le dé, c'est un 3.
Gourmandise - 3, Courage - 0.

Le RP reprend.
Marion se demande si elle devrait pas faire un peu de sport pour éliminer toute la graisse qu'elle vient d'ingérer. Fistiel lui dit que c'est une bonne idée, et qu'elle pourrait en profiter pour rendre visite à sa meilleure amie. Patapouf lui dit que ça sert à rien, et que toute façon, son amie ne l'aime pas vraiment et qu'elle est... euh... moche, là. Marion décide d'aller courir.
Joker : Fistiel a l'avantage sur Patapouf, il peut tirer le dé.
Fistiel : Droit de réponse + tire le dé, c'est un 1.
Gourmandise - 3, Courage - 1. *pas de chance*

Le RP reprend, ect...

Vous devinez que, lorsque la Mission est terminée, celui qui a le plus de points remporte l'âme, à moins que l'Humain n'y voit une objection, évidement. Si vous aviez un plan avant tout ça et que le dé ne joue pas en votre faveur, tout peut arriver... C'est un moyen d'ajouter du suspense et de la compét' ouaich o/ !

Ce système n'est pas encore mis en place, et s'il ne plaît pas à l'avenir, il va certainement changer.

Du coup j'peux mourir maintenant ?

Oui. ...Ben oui, si votre sort a été décidé effectivement, vous allez mourir dans les mois à venir puisque les Missions se font justement avant votre Jugement, pour éviter que vous soyez Fantôme... Si les Gardiens repartent et qu'entre ce moment et celui de votre mort vous réussissez par un quelconque miracle miraculeux à rééquilibrer votre Péché et votre Vertu, avouez que c'est le BORDEL !

Toutefois, si par hasard vous n'avez pas fini de RP avec quelqu'un d'autre, ou si vous avez une dernière chose à faire avant votre décès, dans ma grande mansuétude, je vous y autorise huhuhu. Juste... Faut pas abuser, comme tout o/ !



Satan vous maudit en darkred
Plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides]

Revenir en haut Aller en bas

Détails sur le contexte [pour les membres courageux et avides]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Confection de cordon à la lucette pour les membres du DV
» Des cadeaux pour mes membres chéris ^^
» Cadeaux pour les membres
» Un contrat comportemental pour les membres du ForumHaiti
» CADEAUX POUR LES MEMBRES.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Anges Gardiens :: Services Administratifs :: Contexte-